VIDEO. Robert Ménard quitte le plateau de «Salut les terriens», Ardisson l'insulte au téléphone

TELEVISION Le maire de Béziers n’a pas goûté le portrait qu'a dressé de lui le chroniqueur Tom Villa...

F.H.

— 

Le maire de Béziers Robert Ménard a quitté le plateau de «Salut les terriens» pendant une chronique de l'humoriste Tom Villa.

Le maire de Béziers Robert Ménard a quitté le plateau de «Salut les terriens» pendant une chronique de l'humoriste Tom Villa. — Alain ROBERT/Apercu/SIPA

« Allez, ça suffit je m’en vais. » En pleine chronique de l'humoriste Tom Villa, Robert Ménard a quitté le plateau de Salut les Terriens diffusé sur C8 ce samedi à 18h55. Le maire de Béziers n’a pas goûté l’humour du chroniqueur, a révélé Thierry Ardisson sur RTL.

Tom Villa dressait un portrait de l’élu en s’ingéniant à mettre des blancs dans son texte, ce qui provoquait l’hilarité du public. « Qui d’autre aurait repris cette ville de… 75 000 habitants. Un jour toi aussi tu seras connu dans l’univers comme le cher Adolf… Sax. » A cette évocation, Robert Ménard a quitté le plateau de l’émission.

L’élu a justifié son geste sur Twitter : « Je n’accepterai jamais qu’on insulte les Biterrois. »

Son départ théâtralisé a été accompagné de « Robert, non, attends, attends… » de Thierry Ardisson. Un dernier demi-tour de l’élu et un « Tu vas te faire foutre » ont conclu la scène devant un Yvan Le Bolloc’h hilare.

>> A lire aussi: Une élue démissionnaire dénonce le système Ménard à Béziers

Hors antenne, « l'affaire » a connu un dernier développement dans la même tonalité, à en croire Robert Ménard. Sur son compte Twitter, l'élu a diffusé samedi l'enregistrement d'un message que lui aurait laissé Thierry Ardisson sur son répondeur, où l'animateur le traite à deux reprises de « grosse tête de con ». Ambiance...