Primaire de la droite: Pourquoi France 2 n'a pas fait appel à Léa Salamé pour animer le débat

MEDIAS La journaliste n’est pas brouillée avec la chaîne, mais fait les frais de la concurrence des radios…

F.R.

— 

La journaliste Léa Salamé officie sur France 2 et France Inter.

La journaliste Léa Salamé officie sur France 2 et France Inter. — GUYON Nathalie

Elle a été zappée. Léa Salamé n’animera pas le troisième débat de la primaire de la droite et du centre diffusé en direct ce jeudi soir sur France 2 et Europe 1. La chaîne publique lui a préféré Nathalie Saint-Cricq, la chef du service politique. La nouvelle recrue de France Télés qui coanime L’Emission politique avec David Pujadas fait avant tout les frais de la guéguerre entre les radios.

Elkabach plutôt que Sotto

« Ni France Inter ni Europe 1 ne souhaitait que la présentatrice de l’interview de 7h50 d’Inter soit dans une émission diffusée sur Europe 1 », explique l’un des proches de Léa Salamé au Parisien. Résultat, la journaliste suivra de loin le débat qui sera également orchestré par Jean-Pierre Elkabach d’Europe 1, qui a, lui, été préféré à Thomas Sotto, et Hervé Favre de La Voix du Nord.