«TPMP»: Hanouna réagit après la polémique sur la caméra cachée de Matthieu Delormeau

POLEMIQUE Le CSA a reçu de nombreux signalements pendants l'émission...

L.B.

— 

Delormeau sur TPMP

Delormeau sur TPMP — capture d'écran

Encore une blague (pas drôle) signée Cyril Hanouna. Si ce dernier a minimisé vendredi la polémique, évoquant des journalistes qui veulent faire du clic, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) ne partage pas le même point de vue. Il souligne avoir reçu de nombreux signalements pendant la diffusion du prime « La grande rassrah » (entendre la grande peur) jeudi sur C8. « Le dossier va être instruit prochainement », a tweeté le gendarme de l’audiovisuel.

« Sachez-le, on est tous très très potes »

Déjà, pendant la diffusion de la caméra cachée qui humilie Matthieu Delormeau, le présentateur vedette ne semble pas spécialement regretter sa blague. A peine semble-t-il ému devant les larmes de son chroniqueur en pleine émission. Cyril Hanouna est revenu sur la polémique vendredi, se montrant agacé.

« J’ai vraiment l’impression qu’il y a des te-bê [idiots] », lance-t-il. « Sachez-le, on est tous très très potes, on se parle à l’antenne comme on se parle en coulisses. Sachez que Matthieu Delormeau n’a jamais été aussi heureux dans une émission ». Il n’était pourtant pas sur le plateau le lendemain.

A deux doigts de poser sa démission

Dans la caméra cachée, Cyril Hanouna met en scène un rendez-vous qui tourne mal avec l’agent de Tom Cruise (en réalité un comédien). Le ton monte et Hanouna porte un coup à l’agent qui tombe au sol. Baba cherche à faire porter le chapeau à son chroniqueur qui se met à paniquer. La fausse victime finit par reprendre ses esprits quand le chroniqueur tente d’appeler la police. Cyril Hanouna a laissé Delormeau croire à ce canular pendant de longues heures. Quand, le lendemain, le chroniqueur a voulu poser sa démission, l’animateur se décide enfin à lui révéler la supercherie.