Festival de la fiction TV de La Rochelle 2016: le palmarès complet

SERIE Arte, France 2 et OCS à l'honneur, tandis que TF1 repart bredouille...

Anne Demoulin

— 

La nouvelle série d'OCS, « Les Grands », remporte le prix de la Meilleure série de 26 minutes au Festival de la Fiction TV de la Rochelle.

La nouvelle série d'OCS, « Les Grands », remporte le prix de la Meilleure série de 26 minutes au Festival de la Fiction TV de la Rochelle. — OCS

Le 18e Festival de la Fiction TV de La Rochelle ferme ses portes ce dimanche. Le jury était présidé par la comédienne Isabelle Carré. L’actrice Pascale Arbillot, le compositeur Erwann Kermorvant, la scénariste Elsa Marpeau, le producteur Jean Nainchrik et le réalisateur François Velle étaient aux côtés de l’actrice pour choisir les lauréats parmi les 24 œuvres françaises inédites et 10 fictions européennes en compétition. Le jury a remis 16 récompenses.

Meilleur téléfilm

Tuer un Homme réalisé par Isabelle Czajka pour (Arte) met en scène un bijoutier (Frédéric Pierrot) qui tire sur un braqueur pour protéger sa femme (Valérie Karsenti). Le braqueur agonise et meurt sous les yeux de leur fille, Romy (Eva Lallier). Comment cette famille va survivre à ce traumatisme ?

Meilleure série

Dans Glacé, la nouvelle série de M6, adaptée du best-seller de Bernard Minier a pour cadre les Pyrénées, où le cadavre d’un étalon décapité est découvert, accroché à 2000 mètres d’altitude, au sommet d’un téléphérique. Les capitaines Servaz (Charles Berling) et Ziegler (Julia Piaton) se voient confier cette enquête. A quelques kilomètres de là, la jeune psychiatre Diane Berg Berg (Nina Meurisse) commence les séances avec un tueur en série (Pascal Greggory).

Meilleure série de 26 minutes

Avec trois prix (Meilleure série de 26 minutes, Prix jeune espoir féminin Adami pour Adèle Wisme et le prix des collégiens de Charente-Maritime), la nouvelle série OCS Signature Les Grands est le vrai vainqueur du festival. Tournée dans un lycée de Tours, elle décrit avec tendresse et justesse le quotidien d’une classe de troisième.

Meilleur programme court

La saison 5 de Vous les femmes, programme produit par Calt Production et porté par le duo Olivia Côte et Judith Siboni que les téléspectateurs de Téva connaissent bien, continue de déconstruire les stéréotypes féminins avec son ton décalé.

Meilleure Web-série

Tank fait partie des séries courtes développées par Studio + pour alimenter une offre de séries dédiée uniquement au smartphone et accessible par abonnement via une appli. La série de Samuel Bodin, couronné également par le prix de la Meilleure réalisation, raconte l’évasion d’un prisonnier qui empreinte accidentellement la voiture d’un gang de trafiquants de cocaïne pour sa fuite… Un petit bijou !

Meilleur scénario

Le téléfilm de France 2 remporte le prix du meilleur scénario pour Nathalie Kuperman, Raphaëlle Roudaut et Virginie Wagon avec Harcelée. Armelle Deutsh est couronnée du prix de la Meilleure interprétation féminine pour son rôle de femme harcelée sexuellement au travail dans le téléfilm, ex aequo avec Barbara Schulz pour Nadia, un autre téléfilm de France 2. Le Prix jeune espoir masculin Adami récompense Alexandre Philip pour son rôle dans Vestiaires, une autre production de France 2.

Meilleure musique

Box 27 est couronné par trois prix, celui de la Meilleure musique pour Fabrice Aboulker, le Prix spécial du jury et la Meilleure interprétation masculine pour Eric Elmosnino. Ce téléfilm créé pour France 2 avec la participation de TV5 Monde raconte comment un père sans emploi élève seul son fils de 10 ans, sans eau ni électricité dans le box n°27 d’un parking.

Meilleure fiction européenne

La série de la ZDF Ku’Damm 5 raconte l’émancipation de la jeunesse à la fin des années 1950 à Berlin à travers le destin de la famille Schöllack, propriétaire d’une école de danse. La série sera diffusée en France en 2017 sur Arte.

Prix spécial du jury pour la fiction européenne

La série en 6 épisodes produite pour la chaîne BBC1, The A Word, décrit la vie d’une famille recomposée et désorganisée qui vient d’apprendre que leur fils est autiste. Une série drôle, crue et audacieuse.

Coup de cœur du jury pour la meilleure fiction européenne

Chewing gum, coup de cœur du jury pour la meilleure fiction européenne, déjà auréolé d’un Bafta et du prix de la meilleure série comique aux Screen Nation Awards, raconte les aventures complètement déjantées de Tracey Gordon, une jeune vierge de 24 ans, obsédée par Beyoncé. « J’ai voulu raconter comment on traverse l’adolescence, mais avec 10 ans de retard », a résumé pour 20 Minutes Michaela Coel, le showrunner de la série qui interprète également le personnage principal. On a hâte de découvrir la série en France.

Mots-clés :