Giuseppe de «Qui veut épouser mon fils?» en prison pour violences conjugales

TELEVISION Ce n’est pas la première fois que le candidat de « Qui veut épouser mon fils ? » se retrouve devant le juge pour violences conjugales…

V. J.

— 

Marie-France et son fils Giuseppe, candidat de l'émission diffusée sur TF1, «Qui veut épouser mon fils?».

Marie-France et son fils Giuseppe, candidat de l'émission diffusée sur TF1, «Qui veut épouser mon fils?». — C. CHEVALIN / TF1

Il est bien connu des spectateurs de téléréalité, et plus particulièrement de Qui veut épouser mon fils ? sur TF1.  Giuseppe Polimeno a été placé en détention provisoire à la prison de Grasse à la suite des plaintes de deux femmes, révélait lundi Nice Matin. L’une pour des violences commises en avril, l’autre pour « harcèlement, appels téléphoniques malveillants et menaces de mort ». Il sera jugé en août, mais le tribunal a préconisé la détention provisoire « pour éviter tout risque de pression sur les victimes ».

>> «Qui veut épouser mon fils»: Giuseppe, aussi macho derrière la caméra que devant

Déjà condamné à deux reprises pour violences conjugales

Aujourd’hui âgé de 45 ans, cet ancien vendeur de voitures s’était imposé comme le candidat vedette de Qui veut épouser mon fils ? en 2010, avec son côté italo-macho assumé et surtout son inénarrable mère Marie-France. Il avait d’ailleurs surfé sur sa petite notoriété en participant à Carré ViiiP, L’île des vérités, et décrochant même sa propre émission Giuseppe Ristorante sur NRJ12.

Mais Giuseppe Polimeno avait également déjà été condamné pour des faits similaires de violences conjugales, en 2000 avec huit mois de prison dont un ferme, et en 2012 avec trois mois de prison avec sursis, une mise à l’épreuve de cinq ans et 6.600 euros de dommages et intérêts pour la victime, son ex-femme Khadija.

Mots-clés :