Le chroniqueur Bertrand Chameroy sur le plateau de «Touche pas à mon poste»
Le chroniqueur Bertrand Chameroy sur le plateau de «Touche pas à mon poste» - Capture d'écran D8

Un départ aussi soudain que surprenant. Ce lundi, en direct sur D8, Bertrand Chameroy a fait une annonce de taille : Touche pas à mon poste et lui, c’est fini. « J’ai toujours voulu faire ce métier depuis que j’ai 4 ans. Et aujourd’hui, je ressens moins de plaisir quand je fais les chroniques, je me sens moins à l’aise », a-t-il notamment expliqué à la bande de « Baba » et aux millions de téléspectateurs. Le tout assisté du maître de cérémonie, Cyril Hanouna, qui a participé activement au discours.

Découvrez la séquence du départ de Bertrand Chameroy :

Bertrand annonce son départ de TPMP en direct - Le journal de Bertrand Chameroy - 08/03/2016

Sur les réseaux sociaux, les « fanzouzes » s’interrogent. Bertrand Chameroy est-il vraiment au bord du burn-out ? Ou alors, serait-il la fameuse « taupe de Society » et aurait-il été viré de TPMP ? Pour tenter de comprendre ce qui se jouait derrière cette annonce, 20 Minutes a proposé à Stephen Bunard, coach et conférencier sur la communication non verbale et synergologie, auteur de Leurs gestes disent tout haut ce qu’ils pensent tout bas (éditions First, 2014), d’analyser la séquence.

Bertrand Chameroy est régulièrement malmené par Cyril Hanouna:

>> A lire aussi: Bertrand Chameroy, de Morandini à son arrêt brutal de «Touche pas à mon poste»

Impression générale

« Il y a de la mise en scène, et un effet voulu de catharsis. D’un côté, il y a un Cyril Hanouna qui semble très gêné et qui surjoue un peu, de l’autre un Bertrand Chameroy très à l’aise malgré la gêne. On sent tout de même que la raison invoquée n’est pas la vraie raison de son départ, mais il paraît au final soulagé, et garde la tête haute. »

La « bouche en huître » de Bertrand Chameroy

« Pendant toute la séquence, Bertrand Chameroy montre du “retrait labial”. En général, cela signifie que la personne ne nous dit pas tout. Ce garçon nous cache des choses. Cette “bouche en huître” montre qu’autre chose se joue à ce moment-là dans sa tête. Mais globalement, il est très cohérent dans ses propos, et à la fin, quand il penche la tête vers la gauche, ça veut dire qu’il est plutôt détendu. »

Les sourcils levés de Cyril Hanouna

« Globalement, Cyril Hanouna insiste beaucoup sur les “bonnes” raisons du départ de Bertrand Chameroy, à donner aux téléspectateurs. Ses sourcils sont très souvent levés, ce qui signifie qu’il attire l’attention pour bien qu’on l’écoute. Mais pourquoi veut-il à ce point attirer notre attention et nous convaincre ? On peut également observer une légère démangeaison de la moustache, ce qui peut manifester une remise en cause de ce que dit l’autre. Sans compter qu’il laisse parfois la main devant la bouche, prêt à reprendre vite la parole, comme s’il craignait que l’autre ne soit pas assez bon. »

En résumé

« Sur le décodage verbal, on est dans le martellement, et non dans la finesse. Il y a une petite comédie jouée par des acteurs moyens, et le surjeu de Cyril Hanouna doit nous interroger. De manière générale, il y a un enrobage des deux côtés. A la fin, quand le présentateur de TPMP dit que son chroniqueur souffre d’une surmédiatisation, rien chez Bertrand Chameroy, ne corrobore ces propos. Il semble plutôt soulagé et semble dire, je veux me tirer de là ! ».

Le zapping des moments les plus gênants de l'émission:

Mots-clés :