Amir devrait représenter la France au prochain Eurovision.
Amir devrait représenter la France au prochain Eurovision. - LAURENT BENHAMOU/SIPA

Info ou intox ? Celui qui devrait défendre la France au prochain Eurovision en Suède s’appelle Amir. Cyril Hanouna, qui avait promis un soop aux téléspectateurs, a révélé son nom ce jeudi soir dans Touche pas à mon poste. Pour les fidèles de The Voice, Amir est un visage familier puisqu’il a participé à la saison 3 du télé-crochet de TF1. Il avait atteint la finale, remportée par Kendji Girac, et fini troisième.

Pour la chroniqueuse Enora Malagré ce choix est « une très bonne idée », même si elle est « persuadée que c’est trop moderne » et qu’Amir « va se gameller ».

France Télévisions n’a pour l’instant nullement confirmé le « scoop » de l’animateur de D8. France 2 a prévu de révéler l’artiste et la chanson représentant la France le 12 mars, dans le Dicaire Show. Le compte de la chaîne dédié au concours, lui, entretient le doute…

 

Défi de taille

Amir a lancé en janvier son nouveau single, J’ai cherché. Un morceau efficace, avec des couplets en français et un refrain en anglais. Ce qui est en phase avec ce que prévoyait Nathalie André, la directrice des divertissements de la deuxième chaîne : « Cette année, on aura sans doute un peu d’anglais (dans la chanson). Le patron de France 2 m’a donné son accord », avançait-elle en novembre à Télé Loisirs.

 

Cependant, un des indices sur l’identité du candidat de l’Eurovision semés par France Télévisions sur Twitter ne correspond pas vraiment au parcours d’Amir. On peut lire : « Au commencement il y avait un groupe » avec un morceau de Justin Bieber en fond sonore… S’il y a un lien avec l’ex-finaliste de The Voice, il doit être tiré par les cheveux. Selon ce qu'écrit ce vendredi Pure Médias, il s'agirait d'une référence au groupe Oasis, titre du tout premier single d'Amir...

Alors, Amir représentera-t-il vraiment la France à l’Eurovison ? Si oui, avec quelle chanson ? Une seule chose est sûre, l’artiste qui défendra les chances tricolores aura un défi de taille : faire mieux que Lisa Angell qui avait terminé l’an passé 25e sur 27 et offrir à la France une place dans le Top 10 qu’elle n’a pas atteint depuis 2009, avec Patricia Kaas (8e).

Mots-clés :