Yael Naim récompensée aux Victoires de la Musique le 12 février 2016.
Yael Naim récompensée aux Victoires de la Musique le 12 février 2016. - BERTRAND GUAY AFP

Deux talents, deux Victoires pour un label. Les 31e Victoires de la musique ont sacré vendredi Yael Naim et Vianney, tous deux élus meilleur artiste, permettant ainsi à leur label indépendant de faire coup double sur la scène du Zénith de Paris.


SORTIE DE SCENE avec Vianney

>> Retrouvez le palmarès complet des Victoires de la musique

Vianney, avec sa mèche faussement rebelle et son air ingénu, continue son ascension. Difficile d'imaginer plus beau cadeau d'anniversaire pour ce jeune homme qui est monté recevoir sa récompense sur scène à la veille de ses 25 ans.


Vianney - Quand j'étais chanteur - Les Victoires de la musique 2016

«Mon plus grand bonheur jusqu'ici, c'était de jouer mes chansons dans ma chambre»

L'an dernier, le chanteur avait signé l'un des refrains les plus entêtants de l'année (Mais t'es pas là, t'es où? Pas là), entendu sur de nombreuses scènes françaises, du Printemps de Bourges aux Francofolies de la Rochelle. Sans y toucher, avec son allure de premier de la classe, ce débutant qui n'a découvert la scène qu'au printemps 2014 a vite appris à faire réagir les salles. Avec une simple guitare et une voix puissante.

«Mon plus grand bonheur jusqu'ici, c'était de jouer mes chansons dans ma chambre. Mais en ce moment, je découvre que, au-delà de la chambre, c'est encore mieux!», racontait en juin dernier Vianney Bureau, son nom complet. Celui qui a fréquenté le lycée militaire de Saint-Cyr est fan de rugby, ne boit pas d'alcool, a étudié trois ans le commerce puis deux ans le stylisme dans une école de mode à Paris. Pas pour «se chercher» mais par «envie de vivre des trucs différents», précise cet amoureux des grands voyages à vélo ou en stop qui est en train d'enregistrer son deuxième album en Angleterre.

Yael Naim de nouveau sacrée

Son label «Tôt ou Tard», qui fête ses vingt ans d'existence cette année, réalise un beau doublé grâce à Yael Naim, de nouveau sacrée artiste féminine après une première récompense en 2011.


Yael Naim - Dream In My Head - Les Victoires de la musique 2016

La Franco-Israélienne est récompensée pour son bel album Older, enregistré comme d'habitude avec son compagnon David Donatien. «Cette Victoire est un peu masculine», a d'ailleurs glissé Yael Naim. Elle a aussi remercié «ce merveilleux pays qui m'a accueilli il y a plus de quinze ans» et souhaité qu'«on (reste) tous ouverts à l'autre».

Pour Vianney, qui n'était pas favori face à Dominique A et Kendji, cette distinction fait office de joli cadeau alors que ce jeune chanteur aux allures de premier de la classe fête samedi ses 25 ans. Il avait ouvert la soirée en reprenant «Quand j'étais chanteur» de Michel Delpech, disparu en début d'année.

Mots-clés :