Vianney a reçu la Victoire de la musique du meilleur Artiste masculin, au Zénith de Paris le 13 février 2016.
Vianney a reçu la Victoire de la musique du meilleur Artiste masculin, au Zénith de Paris le 13 février 2016. - BERTRAND GUAY / AFP

Une 31e édition particulièrement éclectique. Les douze trophées des Victoires de la musique, désormais en forme de «V» de cristal, ont été attribuées au cours de cette soirée censée résumer, en trois heures, l'actualité musicale de l'année écoulée.

La cérémonie musicale, marquée par des hommages à William Sheller, qui s'est installé au piano, et à Michel Delpech, décédé au début de l'année, a aussi été l'occasion pour la nouvelle ministre de la Culture, Audrey Azoulay, d'effectuer l'une de ses premières sorties officielles à la rencontre des artistes.

Voici le palmarès complet:

>> A lire aussi: Les Victoires de la Musique, ce sont aussi des défaites

  • Artiste masculin

Vianney

La consécration pour le chanteur du tube Pas là, qui avait aussi eu l'honneur d'ouvrir la cérémonie en reprenant Quand j'étais chanteur de Michel Delpech. Sans y toucher, avec son allure de premier de la classe, ce débutant qui n'a découvert la scène qu'au printemps 2014 a vite appris à faire réagir les salles. Avec une simple guitare et une voix puissante.

  • Artiste féminine

Yael Naim

Après Christine and the Queens l'an dernier, la Franco-Israélienne a raflé l'un des trophées les plus prestigieux distribués sur la scène du Zénith de Paris, qu'elle avait déjà obtenu en 2011. Une récompense qu'elle doit à son très bel album «Older» sorti l'an dernier et enregistré comme d'habitude avec son compagnon David Donatien.


En coulisses avec Yael Naim

«Cette Victoire est un peu masculine», a-t-elle glissé en allusion à son partenaire. Elle a aussi remercié «ce merveilleux pays qui m'a accueilli il y a plus de quinze ans» et souhaité qu'«on (reste) tous ouverts à l'autre».

Album révélation

Chambre 12, de Louane

Un an après avoir raflé un César pour son rôle dans la comédie familiale «La famille Bélier», Louane a décroché un nouveau trophée avec son premier album «Chambre 12», le disque le plus vendu en France en 2015 (plus de 800.000 exemplaires). «Je crois que je viens de vivre les trois plus belles années de ma vie», a souligné l'ex-pensionnaire de The Voice.

  • Révélation scène

Hyphen Hyphen

«Je pense qu'on va atterrir dans deux ou trois jours. On adorait tellement nos concurrents, tout le monde le méritait. On vient de la scène, on a fait plus de 250 dates avant d'avoir ce trophée. On fait tout pour être les plus beaux et les plus sincères sur scène. Les festivals nous attendent», a déclaré sa chanteuse Santa.

  • Album de chansons

De l'amour, de Johnny Hallyday

C'est la 10e Victoire de la musique de Johnny (le record de 12 trophées est détenu par Alain Bashung), qui vient récompenser son 50e album. «Je suis très fier, je me suis vraiment investi dans cet album, sûrement le plus intime de ma carrière», a confié le chanteur de 72 ans au sujet de cet album composé par Yodelice et qui contient le morceau Un dimanche de janvier qui salue la marche républicaine du 11 janvier 2015 à Paris.

  • Album rock

Mandarine, des Innocents

Déjà récompensé à trois reprises entre 1993 et 1997, le groupe a décroché la Victoire de l'album rock, pour son retour après quinze ans de silence. Désormais réduit à un duo (JP Nataf et Jean-Christophe Urbain), les «Fous à lier» ont été préférés à Lou Doillon et Rover: «C'est chouette de se dire qu'avec nos vieilles armes on peut encore concurrencer la musique du moment», se sont-ils réjouis.

  • Album de musiques urbaines

Feu, de Nekfeu

«J'ai commencé le rap parce que j'étais fan de mes potes et que c'était un délire de bande, a confié Nekfeu en coulisses. Le jour où c'est plus un truc de potes et où on sera tous mariés, je pense que le rap me plaira plus trop.»

>> A lire aussi: Nekfeu: «Avec «Feu», j'ai voulu faire un album sincère»

  • Album de musiques du monde

Homeland, de Hindi Zahra

  • Album de musiques électroniques ou dance

The Wanderings of the Avener, de The Avener

Une Victoire pour le DJ, qui a connu un joli succès en festivals en relookant les chansons des autres. Sa relecture d'un blues de l'Australienne Phoebee Killder "Fades Out Lines", qu'il a joué sur la scène, a été l'un des cartons de l'an dernier.

«C'est un moment d'accomplissement et d'anxiété puisque j'ai envie de faire mieux et de proposer de la nouvelle musique (...). Je me sens entre deux âges, entre la mélancolie acoustique et cette énergie électronique.»

  • Chanson originale

Sapés comme jamais, de Maître Gims (paroles de Maître Gims, musique de Maître Gims et Renaud Rebillaud)

  • Spectacle musical/Tournée/Concert

Christine and The Queens

>> A lire aussi: Et deux trophées de plus pour Christine and the Queens

  • Vidéo-Clip

Christine, de Christine and The Queens (réalisé par Jack)

 

Mots-clés :