Le film «Lazer Team», sur YouTube Red, est produit par Rooster Teeth.
Le film «Lazer Team», sur YouTube Red, est produit par Rooster Teeth. - YOUTUBE RED

Google tâte le terrain. Après le lancement de l’offre payante et sans publicité YouTube Red, en octobre aux Etats-Unis, les premiers programmes originaux débarquent le 10 février. Et il n’y a pas de quoi s’enthousiasmer.

Google met en avant des producteurs et des stars de YouTube dans un film, une série, un documentaire et une émission de télé-réalité. Le problème de ces concepts niches, c’est que leur intérêt semble plutôt limité pour ceux qui ne souscrivaient pas déjà à leur chaîne. Au programme :

  • Scare PewDidPie : Des producteurs de The Walking Dead tentent d’effrayer le célèbre gamer.

  • A Trip to Unicorn Island : Un documentaire sur la YouTubeuse Lilly Singh, qui prêche comment être heureux dans 26 villes.

  • Dance Camp : Une série sur un camp estival de danse, par AwesomenessTV. Des quatre, c’est peut-être le programme qui a le plus de potentiel pour séduire un public plus large.

Disponibles à l’achat dans plusieurs pays

Le plus ironique dans l’affaire, c’est que les membres de la génération Y (les fameux millenials) visés sont sans doute les derniers qui paieraient 9,99 dollars par mois pour YouTube Red.

Vu que le service n’est disponible qu’aux Etats-Unis, les programmes seront toutefois disponibles à l’achat ou à la location sur YouTube et Google Play dans de nombreux pays, dont la France. Google ne précise cependant pas si cela sera dès le 10 février ou plus tard.

Mots-clés :