Les artistes nominés dans les catégories «révélations» des Victoires de la Musique 2016
Les artistes nominés dans les catégories «révélations» des Victoires de la Musique 2016 - France 2

Comme annoncé en conférence de presse ce mercredi, la 31e cérémonie des Victoires de la Musique « sera discrètement dédiée à toutes les victimes du 13 novembre ». Une soirée hommage, donc, mais malgré une note de tristesse dans la voix de Nathalie André, directrice des divertissements de France 2, le rendez-vous des mélomanes ne renoncera pas à la fête. Au programme de cette soirée diffusée en direct le vendredi 12 février : un duo inédit de présentateurs, un trophée tout neuf et des nominations diverses et variées, de Johnny à Kendji.

>> A lire aussi : Kendji Girac en course pour les Victoires de la musique

Un nouveau duo de présentateurs

Pour la 4e fois consécutive, Virginie Guilhaume sera aux manettes de la soirée, excitée par cet exercice du direct « parce que tout peut arriver ». La présentatrice l’a confié à 20 Minutes : « Le danger, moi j’adore ça ». Mais cette année, Bruno Guillon sera également de la partie. De son côté, l’animateur de radio avoue avoir un peu « la pression » d’être aux commandes de ces Victoires, même s’il les connaît pour avoir secondé Virginie Guilhaume dans les coulisses en 2014. « La coanimation n’est pas forcément simple, a-t-il expliqué, il ne faut pas jouer au vizir qui veut devenir calife à la place du calife. Mais la certitude avec Virginie, c’est que ce ne sera pas le cas, nous avons une réelle connivence, une amitié forte et sincère, ce sera donc un échange. » Et il en faudra pour animer entre 3 h 30 et 4 heures de show.

Un V de cristal, comme Virginie ?

Autre nouveauté, le décor. La scène a été repensée et l’orchestre réintègre une place centrale, comme une fosse à l’opéra. « Une note classique et peut-être plus majestueuse », a expliqué Paul Rouget, le chef d’orchestre des Victoires depuis 2011. Enfin, si le déroulement du programme sera le même que les années précédentes, le sésame remis aux artistes victorieux a quant à lui fait peu neuve. Bye bye le doré et la portée de musique, bonjour le grand V en cristal. Un trophée qui plaît beaucoup à Virginie Guilhaume, « de manière égotique », a-t-elle plaisanté.

Le mariage du popu et du pointu

Du côté des nominations, les Victoires jouent le grand écart. Johnny Hallyday côtoiera les Fréro Delavega ou Zaz, mais aussi Youssoupha, Hyphen Hyphen ou encore Véronique Sanson. « Les Victoires de la Musique, c’est une grande fenêtre ouverte sur tous les styles de musique, affirme Bruno Guillon. Des talents connus, d’autres un peu moins, mais c’est ça la force des Victoires. Et c’est un véritable crossover générationnel. »

Si Louane figure en tête d’affiche des révélations, des artistes plus pointus lui feront face. Les spectateurs découvriront peut-être Jeanne Added, Faada Freddy, prêt à balancer sa « kiffologie active », ou encore le groupe Feu ! Chatterton, qui promet un « bon moment de scène ». Une touche de nouveauté, une cuillère de popu et une pincée de jeunes talents, voilà le pari de France 2 pour la soirée du 12 février.

Mots-clés :