Julien, Nouvelle Star du Net

TELEVISION Il est l'un des quinze candidats préférés du jury de l'émission de M6...

JH

— 

DR

Et si la Nouvelle Star était déjà bâchée avant d'avoir commencée? Le passage, mercredi soir, du «décapant» Julien Doré suscite au moins la curiosité des téléspectateurs du télécrochet de M6.

Les vidéos de ses performances lors des auditions et des épreuves du «théâtre» mis en ligne sur les sites de partage ont été vues plusieurs dizaines de milliers de fois. Mais c’est le Myspace du candidat «décalé» qui est en plein boom. Vers 22 heures jeudi soir, il augmentait à raison de 1000 visites par quart d’heure.

Pourquoi un tel buzz ? Julien, plus tourné sur rock indépendant que le R&B, affiche des références pointues — Nick Cave, Christophe, Neil Young, BRMC, Black Keys, Herman Düne — et détonne. La preuve, son ukulélé et le tatouage peu commun qu’il a montré au jury: «Jean d’Ormesson». Et qui pourrait lui valoir un énorme coefficient de hype. Le patronyme de l’académicien est aussi accolé au nom d’un des deux groupes du musicien nîmois, «The Jean d’Ormesson Disco Suicide», un «groupe concept à évolution malléable» qui a au moins le mérite d'avoir décapé «Born to be alive».

Qu’en pense l’académicien? Il serait au courant, assure Julien Doré dans une coupure de presse publiée sur le myspace de son autre groupe Dig Up Elvis.

Alors, Julien, favori de cette épreuve avant le début des directs mercredi prochain avec quinze candidats?

Mots-clés :

Aucun mot-clé.