Les produits en matériaux recyclés suscitent la curiosité des visiteurs.
Les produits en matériaux recyclés suscitent la curiosité des visiteurs. - G.VARELA / 20 MINUTES

sébastien ruffet

Réduire la quantité des déchets et diminuer l'utilisation des pesticides : c'est autour de ces deux axes que s'articule la problématique environnementale dans les grandes villes. L'exposition « Le monde merveilleux des déchets recyclés », visible jusqu'au 26 août à l'hôtel du département, à Strasbourg, tente d'apporter des solutions à ces deux grandes batailles.

De l'eau chaude pour désherber
« Déjà, il faut regarder de plus près ce qu'il y a dans les poubelles, insiste Delphine Reminiac, l'animatrice de l'expo. On peut chercher à en faire disparaître certains et à en recycler d'autres. » Vos différents flacons en plastique ont ainsi un avenir hivernal : ils sont susceptibles d'être transformés en pulls polaires. par ailleurs, si la ville de Strasbourg est engagée dans le « Zéro Pesticide », quelques conseils pour entretenir son jardin sans produits phytosanitaires sont toujours utiles : « En plus du désherbage manuel, verser simplement de l'eau chaude sur les mauvaises herbes s'avère souvent efficace. » Au cœur du bâtiment, un espace extérieur a été aménagé pour inviter les visiteurs à découvrir les milieux dits « accueillants » pour la nature.
Les objets du quotidien, recyclés, ont donc une chance de trouver une seconde jeunesse. Moins de matière première utilisée, c'est moins de dépenses inutiles, et moins de déchets rejetés. Le plus dur, c'est de s'y mettre.