Outre sur des scènes officielles, des musiciens se produiront aussi en pleine rue.
Outre sur des scènes officielles, des musiciens se produiront aussi en pleine rue. - Archives G. Varela / 20 Minutes

Philippe Wendling

Les musiciens amateurs et pros vont investir la ville, ce jeudi, lors de la 31e Fête de la musique. Pop, rock, rap, chanson française... Compte tenu de la diversité de l'offre, mieux vaut préparer la soirée, pour ne rien rater.

Malraux version ragga. Sept scènes officielles vont être montées au centre-ville par la mairie. Dédiée aux têtes d'affiches, celle de la place Kléber sera animée, notamment, par Art district (funk) et Kansas (rock). Les artistes de la culture urbaine (slam, ragga...) prendront d'assaut le parvis de la médiathèque Malraux. A leur tête, DJ Nelson, le champion du monde de deejaying hip-hop.

Un menu découverte. Au pied du resto U La Gallia, l'Afges donne leur chance à trois jeunes groupes, fondés dans la région entre 2009 et 2001 : Holly Tree (jazz), Miss Yella (Funk) et Les Raisins secs (swing métissé).

Un chœur à la barre. Insolite, une chorale interprétera, entre autres, du Dutronc et du Mozart, au tribunal administratif, à midi et demi. Initiés par la préfecture et la DRAC, d'autres récitals sont prévus la journée dans divers lieux, dont l'Ena, et le soir dans la cour de l'hôtel du préfet.

Airs divins. À la cohue et au brouhaha des rues, vous préférez la sérénité et la beauté d'une église ? L'Orchestre symphonique des jeunes de Strasbourg se produit au Temple Neuf.

Un mixe à Louise Weiss. Plusieurs Dj's (Oriska, Mike Candy's...) et jeunes talents alsaciens en devenir (Jewly, Éléments 4) vont faire danser le square Louise-Weiss.