STRASBOURG - Ils affichent leur désabusement

En lieu et place d'affiches des candidats ou à côté d'elles, des photos d'inconnus pris de dos ont été collées sur des panneaux électoraux, place Broglie et à l'Orangerie, dimanche matin. «...

— 

En lieu et place d'affiches des candidats ou à côté d'elles, des photos d'inconnus pris de dos ont été collées sur des panneaux électoraux, place Broglie et à l'Orangerie, dimanche matin. « Cette action se présente comme un rejet du fonctionnement de notre système politique actuel, explique son initiateur, le collectif artistique www.22avril-2012.net. Le citoyen en tournant le dos aux candidats indique qu'ils ne le représentent pas, que le système politique dans lequel il vit est loin d'être réellement démocratique. » Une nouvelle action est prévue pour le second tour, le 6 mai.P. W.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.