L'adjoint au maire (PS) Eric Elkouby a été suspendu de ses délégations aux foires et marchés, a-t-on appris hier soir. En cause, son placement en garde à vue dans la nuit de samedi à dimanche. Il aurait été interpellé après avoir jeté un papier enflammé dans une poubelle et essayé de brûler une bâche, a confié à 20 Minutes le maire (PS) de la ville, Roland Ries. « Il s'agit d'un coup de folie condamnable mais sans suite directe, estime l'édile. J'ai donc décidé à sa demande de lui retirer ses fonctions jusqu'à sa convocation devant la justice. Il s'agit d'un geste symbolique puisqu'il reste toujours adjoint au maire. »

Eric Elkouby serait convoqué devant le tribunal correctionnel à la fin du mois de mars. « Cela ne lui ressemble pas, a tenu à ajouter Roland Ries. Il a peut-être pété les plombs de fatigue mais également à la suite de l'agression dont il avait été victime le 31 décembre. » Ce jour-là, l'élu avait été pris à parti par des habitants de l'Elsau, quartier dont il avait, jusqu'à hier, la charge. ■ P. W.