VIDEO. Hommage à Johnny Hallyday: Les bikers sont venus faire du bruit pour lui

HOMMAGE Strasbourgeois et bikers s’étaient donné rendez-vous pour un dernier hommage à Johnny Hallyday au parc de l’Orangerie ce samedi…

Gilles Varela

— 

Des Strasbourgeois et les clubs de bikers rendent hommage à Johnny Hallyday à Strasbourg, le 9 décembre 2017. Lancer le diaporama

Des Strasbourgeois et les clubs de bikers rendent hommage à Johnny Hallyday à Strasbourg, le 9 décembre 2017. — G. Varela / 20 Minutes

Si la musique de Johnny a résonné dans certains magasins de la ville et dans les stations de tram ce samedi, c’est à l’Orangerie qu’il fallait se rendre cet après-midi pour partager, dans le vrombissement des moteurs des motos, un ultime moment de communion avec le chanteur. A la cinquantaine de Strasbourgeois qui se sont rendus sur les lieux, s'est ajoutée une centaine de bikers venus des quatre coins de l’Alsace, qui ont fait rugir leur moto « comme l’aurait aimé Johnny ».

>> A lire aussi : EN DIRECT. Hommage à Johnny: L'émotion des fans, les larmes des stars et toute la musique qu'ils aiment

« Il était proche de tous »

Plusieurs clubs de motards, dont principalement le Alsace chapter, club de fans d’Harley-Davidson, ont bravé le froid pour un hommage qui s’est voulu digne et sobre. « Cela ne sert à rien de rester chez nous pour pleurer, seuls dans notre coin. Ce n’est pas une fête mais il faut que ça soit un peu cool quand même, c’est comme ça que Johnny aurait aimé que ce soit », assure Jacques. 

Des Strasbourgeois et les clubs de bikers rendent hommage à Johnny Hallyday à Strasbourg, le 9 décembre 2017.
Des Strasbourgeois et les clubs de bikers rendent hommage à Johnny Hallyday à Strasbourg, le 9 décembre 2017. - G. Varela / 20 Minutes

Pour « égayer » l’assemblée, un mini-concert avec un chanteur donnant tout ce qu’il a dans les tripes a permis à chacun d'entonner à nouveau les refrains les plus populaires du rocker.

« Il était ainsi, proche de tous. De là-haut, il doit être fier de ce que l’on fait pour lui aujourd’hui, confie Rémy, sosie de l’artiste. C’est du respect pour sa famille. Il est, et restera dans ma vie. » Dans le haut-parleur qui saturait, l’on pouvait encore entendre : « Johnny est parti pour un dernier ride. Johnny, à la vie, à la mort. »