Tout avait bien commencé pour le Racing. Une bonne entame, une première occasion et une première lucarne, signée Nuno Da Costa. Mais, après l’ouverture du score strasbourgeoise, la réaction nantaise n’a pas tardé. Par Adrien Thomasson puis Léo Dubois. Deux sacrés buts, d’ailleurs, même si la défense alsacienne a un peu aidé

Après la pépite à l’origine du troisième but du match, les hommes de Thierry Laurey ont poussé jusqu’au bout, mais en vain. A la Meinau, c’est bien le FC Nantes qui a fait un joli coup. « L’important, c’est le classement », a clamé Claudio Ranieri après le match. Les Canaris sont sixièmes de la Ligue 1. Désormais 19e, le Racing, lui, doit absolument réagir.

>> A lire aussi : FC Nantes: Contre Strasbourg, il y a eu des buts et il y a eu Léo Dubois