Strasbourg: La feuille de route de l'instauration de la vignette Crit'Air et de la circulation différenciée

POLLUTION En cas d’épisode de pollution atmosphérique, la circulation différenciée sera mise en place dans l’Eurométropole de Strasbourg à partir du 1er novembre…

Alexia Ighirri

— 

Strasbourg: La feuille de route de l'instauration de la vignette Crit'Air et de la circulation différenciée (illustration)

Strasbourg: La feuille de route de l'instauration de la vignette Crit'Air et de la circulation différenciée (illustration) — XAVIER VILA/SIPA/SIPA;

  • Dans le cadre de sa politique de protection de la qualité de l’air, l’Eurométropole de Strasbourg va appliquer la circulation différenciée en cas de pics de pollution
  • Cette mesure d’urgence s’appuyant sur les vignettes Crit’Air pourra s’appliquer dans les 33 communes de l’agglomération strasbourgeoise

On savait qu’après Paris ou Lille, la circulation différenciée allait arriver à Strasbourg. Eh bien, ce sera pour cet automne. La préfecture du Bas-Rhin et l’Eurométropole ont en effet précisé lundi l’application de cette nouvelle mesure d’urgence, en cas d’épisode de pollution atmosphérique long et intense, et de ses conséquences. Suivez le guide.

Qu’est-ce que la circulation différenciée ? Il ne faut pas la confondre avec la circulation alternée, jugée « inéquitable » par la collectivité et la préfecture. Ici, il ne s’agit pas de numéros de plaque d’immatriculation pairs ou impairs. La circulation différenciée cible les véhicules les plus polluants. Elle s’adosse au système de vignettes Crit’Air, qui doivent être obligatoirement collées sur le pare-brise du véhicule pour circuler, et permet de limiter (selon le numéro et la couleur de la vignette) la circulation des véhicules les plus polluants en période de pics de pollution (particules ou ozone).

Quel est le périmètre concerné ? L’ensemble du réseau routier des 33 communes de l’Eurométropole de Strasbourg est concerné (en bleu sur la carte ci-dessous). Y compris les autoroutes et la RD 400/401 (en rouge) ; mais à l’exception des liaisons est-ouest au nord et au sud de l’agglomération (en vert).

A partir de quand entre-t-elle en vigueur ? Un temps annoncée pour septembre, la circulation différenciée sera déployée à partir du 1er novembre. Souhaitant « y aller de manière progressive », l’Eurométropole se laisse deux ans pour s’adapter et éventuellement faire évoluer les contraintes. A partir de cette date, cette mesure sera systématiquement mise en œuvre au 3e jour d’alerte de pic de pollution et jusqu’à la fin de celui-ci.

Comment connaître les jours où la mesure sera effective ? Lors d’épisodes de pollution atmosphérique, la préfecture et les collectivités communiquent en direct ou sont relayées par les médias. Il est possible de se renseigner sur le site Internet de l’association chargée de la surveillance quotidienne de la qualité de l’air dans la région Atmo Grand Est. Enfin, un nouvel outil d’information à la population sera mis en place sur le site Internet de l’Eurométropole d’ici cet automne. En s’inscrivant, il sera possible de recevoir une alerte en direct sur son adresse e-mail.

Où se procurer la vignette Crit’Air ? Les usagers sont d’ores et déjà invités à commander leur « certificat qualité de l’air » Crit’Air (prix d’achat, à régler en carte bancaire : 4,18 euros) sur le site Internet dédié. Carte grise du véhicule en main, cela prend quelques minutes. Il est aussi possible de la commander par courrier, en utilisant un formulaire et en payant par chèque. Le certificat reste valable aussi longtemps qu’il est lisible.

Comment savoir si mon véhicule est concerné ? En temps de circulation différenciée, les véhicules sans vignette ou ceux classés dans les certificats 4 et 5 ne seront pas autorisés à rouler. Qu’il s’agisse d’une voiture, d’un poids lourd, d’un utilitaire ou d’un deux-roues. Seront donc interdits : les deux-roues, tricycles et quadricycles à moteur de plus de 13 ans ; les véhicules légers essence de plus de 21 ans et diesel de plus de 12 ans ; les véhicules utilitaires légers essence de plus de 20 ans et diesel de plus de 12 ans ; les poids lourds essence de plus de 16 ans et diesel de plus de 8 ans.

Soit des véhicules qui représentent 14 % des kilomètres effectués dans l’agglomération strasbourgeoise, mais responsables de 30 % de la pollution atmosphérique.

Que faire si je ne peux pas circuler ? Les collectivités et l’Etat demandent « à réfléchir à la nécessité » de votre déplacement, mais aussi à « changer de véhicule en favorisant les vignettes 0,1 ou 2 », voire à profiter des aides existantes pour investir dans un véhicule électrique… Sinon, il est toujours possible de prendre les transports en commun, le vélo ou de marcher. En cas de pic de pollution, des tarifs spécifiques (moins chers) sont instaurés dans les transports en commun et pour la location de Vélhop.

Qu’est-ce que je risque en cas de non-respect de la circulation différenciée ? Pour les véhicules légers, une contravention de 3e classe, soit 68 euros d’amende simple. Pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes, une contravention de 4e classe, soit 135 euros d’amende simple, qu’il s’agisse de véhicule non autorisé en cas de pic de pollution ou n’ayant aucune vignette. Des opérations de contrôles seront effectuées. Même sur l’autoroute, au niveau des péages, entrées, sorties ou aires d’autoroute, par exemple.