VIDEO. Strasbourg: Brice de Nice, Tortues Ninja, Ghostbusters, les images de la course de baignoires

INSOLITE Cette année, 28 équipes ont pris part à la traditionnelle course des baignoires de Strasbourg devant le parvis de la médiathèque Malraux, pour lancer les Docks d'été 2017...

Bruno Poussard

— 

Les gros muscles de Brice de Nice n'ont pas suffi pour l'emporter. Lancer le diaporama

Les gros muscles de Brice de Nice n'ont pas suffi pour l'emporter. — B. Poussard / 20 Minutes.

En 2016, Pacman, des alligators et des pandas avaient fait la course sur l’eau du bassin d’Austerlitz. Pour la septième édition d’Archimède (et troisième en ouverture des Docks d’été), le joli cru 2017 a mis aux prises Brice de Nice, des danseuses du Moulin Rouge, les Tortues Ninja ou encore les chasseurs de fantômes de Ghostbusters.

>> A lire aussi : Si vous restez à Strasbourg cet été, voici les événements au programme pour vous occuper

Si certaines associations s’y sont prises plusieurs semaines en avance pour aménager, équiper et décorer leur baignoire (accompagnée de quatre fûts en plastique de 125 litres), d’autres groupes ont bossé sur leur engin à la toute dernière minute, ce dimanche matin sur la presqu’île Malraux.

>> A lire aussi : Strasbourg: Des moules et des caddies retrouvés au fond d'un bassin dans le centre

Une stratégie de construction puis de navigation

C’est le cas de l’équipe de l’organisme de formation professionnelle Filéa, pour qui c’était la première participation à la drôle de compétition de l’Association des résidents de l’esplanade à Strasbourg (Ares). Malgré quelques inquiétudes de flottaison, leur galion a d’ailleurs si bien tenu qu’il leur a permis de finir 5e des 28 équipes !

>> A lire aussi : PHOTOS. Strasbourg: Alligator, Pandas, Pacman, il y avait du beau monde pour la course de baignoires

« On a changé de stratégie à mi-chemin, on s’est réparti différemment, deux d’entre nous se sont mis dans la baignoire, et ça a payé, analyse en rigolant Karim, l’un des membres de l’équipe destiné, lui, à tirer sur ses adversaires au pistolet à eau plus qu’à ramer. Avec des gros bras de handballeurs, de la motivation et de l’envie, ça le fait ! »

Les danseuses du Moulin Rouge attendent les chasseurs de fantôme à l'arrivée !
Les danseuses du Moulin Rouge attendent les chasseurs de fantôme à l'arrivée ! - B. Poussard / 20 Minutes.

>> Cliquez ici pour retrouver notre diaporama sur mobile