Résultats législatives: Dans le Grand Est, les deux dernières circos à gauche sont en Meurthe-et-Moselle

ELECTIONS La déroute du Parti socialiste et de la gauche aux législatives s’illustre parfaitement dans le Grand Est, où deux seules circonscriptions sont conservées, toutes deux en Meurthe-et-Moselle…

B.P.

— 

Dans la région Grand Est, seules deux circonscriptions restent à gauche après ces législatives 2017. Elles sont toutes les deux en Meurthe-et-Moselle.

Dans la région Grand Est, seules deux circonscriptions restent à gauche après ces législatives 2017. Elles sont toutes les deux en Meurthe-et-Moselle. — G. VARELA / 20 MINUTES

On annonçait le Parti socialiste en mauvaise posture avant ces législatives en Meurthe-et-Moselle. Sur cinq circonscriptions, il n’en gardera finalement qu’une, la cinquième, du côté de Toul, grâce au sortant Dominique Potier, qui l’emporte avec 63,13 %. Sur la carte du Grand Est, c’est d’ailleurs la seule conservée par le PS !

>> Les résultats du second tour des législatives en France :

Parmi les autres circonscriptions de Meurthe-et-Moselle, trois sont cédées par les socialistes aux représentants de La République en marche, notamment à Nancy, mais aussi à Longwy, dans le nord du département. Quant à elle, la sixième circonscription, à Pont-à-Mousson, est prise par Caroline Fiat de la France Insoumise (avec 61,36 %).

>> A lire aussi : Résultats législatives: En Meurthe-et-Moselle, l'ancien secrétaire d'Etat Christian Eckert battu au premier tour

>> La sixième circonscription de Meurthe-et-Moselle :

Avec Dominique Pottier et Caroline Fiat, c’est en Meurthe-et-Moselle que se trouvent finalement les deux seuls représentants de la gauche parmi les vainqueurs de ces législatives dans le Grand Est. Ils ne siégeront toutefois pas dans le même groupe à l’Assemblée. Pour finir, notons enfin que la quatrième circonscription, à Lunéville, a été conservée par les Républicains.