Strasbourg: Cet été, une marche des ombres s'invite sur la cathédrale pour le grand spectacle

EVENEMENTS Dévoilé ce jeudi, le grand spectacle d’été sur la cathédrale de Strasbourg promet d’être ombragé et immersif sur toute la place du château où il se déroulera de nouveau à partir du 8 juillet…

Bruno Poussard

— 

Le spectacle de l'été 2017 promet de jouer avec les ombres sous toutes leurs formes.

Le spectacle de l'été 2017 promet de jouer avec les ombres sous toutes leurs formes. — Act Lighting Design.

  • Le grand spectacle d'été de Strasbourg aura de nouveau lieu sur la place du château cette année, il vient d'être présenté.
  • Le show promet d'être immersif, et de transporter les spectateurs dans le voyage d'une ombre, d'un univers à l'autre, d'une façade à l'autre.

L’été s’annonce chaud. Mais à Strasbourg, il sera au moins ombragé. Et même le soir (si, si !), sur la place du Château, du samedi 8 juillet au dimanche 3 septembre ! Intitulé cette année Le ballet des ombres heureuses, le traditionnel grand spectacle d’été de la cathédrale invitera chaque soir les visiteurs dans un voyage immersif, sur les édifices historiques autour du parvis.

Une véritable danse à 360° jusque dans le public

« Des sept projets que nous avons reçus, c’est le plus innovant que nous avons choisi », se réjouit l’adjoint à l’animation de la ville, Mathieu Cahn, à propos du choix de la création de la même société qu’en 2016, dans un registre néanmoins différent.

Une ombre se baladera de tableau en tableau pour emmener les visiteurs en voyage.
Une ombre se baladera de tableau en tableau pour emmener les visiteurs en voyage. - Act Lighting Design.

Inspiré des théâtres d’ombres classiques (notamment venus de Chine) mais remis à la sauce moderne, le show suivra le périple d’une ombre curieuse, d’un tableau à l’autre. D’un jeu de lumières à l’autre. Et d’un contraste à l’autre. L’ensemble des façades, et même le sol où se trouvera le public, seront ainsi tour à tour rendus vivants.

>> A lire aussi : Strasbourg: Voilà ce qui vous attend place du Château pour l'été 2016

Une vraie immersion à quasiment 360°. « Dès leur entrée, les spectateurs seront dans l’ambiance, révèle Julie Boniche, de l’Agence Act lighting design à l’origine de la création. Différentes formes d’ombres, pas seulement portées, seront utilisées. »

Près de 40 personnes, au total, derrière cette création

Montée par près de 40 personnes au total (entre réflexion, production graphique puis technique), la création d’une belle résolution de 4K (de la très haute définition) nécessitera 15 projecteurs vidéo et plus de 150 projecteurs de lumière, cachés de tous les côtés, à l’exception de deux totems visibles.

En 2017, c'est toute la place du château, jusqu'au sol, qui promet de faire des jeux de lumière.
En 2017, c'est toute la place du château, jusqu'au sol, qui promet de faire des jeux de lumière. - Act Lighting Design.

« On a voulu que la technique se voie le moins possible », justifie le fondateur de la société spécialisée dans le divertissement lumineux éphémère basée à Bruxelles, Koert Vermeulen.

Au milieu, huit références à Strasbourg, son histoire, sa culture, ont également été glissées dans ce ballet des ombres. « On offre une bouteille de crémant à celui qui les trouve toutes », balance en rigolant Koert Vermeulen. Maintenant, vivement que les ombres dansent !

Le programme

 

Pendant les vacances scolaires d’été et ce à partir du samedi 8 juillet, le spectacle aura lieu toutes les demi-heures trois ou quatre fois par soir (suivant la fréquentation) pendant les deux premiers mois, trois fois seulement début septembre. La production débutera à 22 h 30 en juillet, 22 h 15 en août, et 21 h 15 en septembre.