Erdogan veut venir en meeting à Strasbourg? Le maire y est «hostile»

POLITIQUE Le président turc Recep Tayyip Erdogan souhaiterait tenir un meeting début avril au Zénith de Strasbourg...

A.I.

— 

Erdogan veut venir en meeting à Strasbourg? Le maire y est hostile

Erdogan veut venir en meeting à Strasbourg? Le maire y est hostile — Yasin Bulbul/AP/SIPA

Le 16 avril, un référendum aura lieu en Turquie sur l’extension des pouvoirs de son président. En vue du scrutin, Recep Tayyip Erdogan multiplie les réunions publiques. Et, dans le cadre de sa campagne en faveur du oui, le président turc pourrait faire étape à Strasbourg : « Le Zénith m’a informé que les équipes du président Erdogan avaient pris contact pour l’organisation d’un meeting », a indiqué lundi le maire de Strasbourg Roland Ries. Celui-ci pourrait se tenir début avril.

L’Etat est saisi

L’édile strasbourgeois a saisi le ministère de l’Intérieur et Matignon : « Je ne connais pas leur position, mais moi je ne vois pas cela d’un œil favorable. J’y suis hostile. Après, en plus, ce qu’il a dit à propos d’Angela Merkel [le président turc l’avait accusé de « pratiques nazies »], en tant que maire de la ville des Droits de l’Homme, je ne peux accepter ».

Qui aura le dernier mot ? Le préfet peut l’interdire en raison du risque de trouble à l’ordre public ou selon une action diplomatique. Sans oublier que le Zénith a sa propre programmation.

Pour rappel, Recep Tayyip Erdogan avait déjà occupé la scène du Zénith de Strasbourg fin 2015, quelques semaines alors avant les élections législatives anticipées.