Metz: Le serial squatter d'appartements se fait des pâtes et un bain puis récidive avec des knackis

FAITS DIVERS Un homme de 54 ans, sans domicile fixe et fragile psychologiquement, pénètre en pleine nuit dans des appartements à Metz...

Alexia Ighirri

— 

Lorraine: Il s'invite dans un appartement en pleine nuit, se cuit des pâtes et se fait couler un bain (Illustration)

Lorraine: Il s'invite dans un appartement en pleine nuit, se cuit des pâtes et se fait couler un bain (Illustration) — Bouet/SIPA

En pleine nuit, il avait envie de se faire cuire des pâtes puis de prendre un bain, au calme. Le hic ? L’appartement dans lequel il se trouve alors n’est pas le sien. Le propriétaire des lieux est d’ailleurs en train de dormir dans son lit, raconte France Bleu Lorraine Nord. Il sera réveillé par les bruits de son visiteur d’un soir et appellera immédiatement la police.

Il fait l’objet d’une curatelle renforcée

Ce squatteur de 54 ans interpellé dans la nuit de mardi à mercredi à Metz, a reconnu être entré dans ce logement dont la porte n’était pas fermée à clé. L’homme est néanmoins ressorti libre de sa garde à vue. Sans vol ni effraction, l’affaire a été classée sans suite par le parquet, poursuit la radio lorraine.

Le quinquagénaire sans domicile fixe est originaire de l’Hérault. Fragile psychologiquement, il fait l’objet d’une curatelle renforcée.

Il récidive dans un autre appartement

L'Est républicain indique que le squatter a récidivé la nuit suivante, toujours dans un appartement situé à Metz. Cette fois, il s'est cuisiné des knackis, puis est allé manger les saucisses et des yahourts devant la télévision, tranquillement installé dans le canapé.