Concours Lépine à la Foire européenne de Strasbourg: Trois choses qu'on aurait aimé inventer

SOCIETE Ces inventions semblaient pourtant tellement évidentes…

Gilles Varela

— 

Strasbourg le 6 septembre 2016. Inventions concours Lépine 2016 présentées à la Foire européenne de Strasbourg. Robe porte bébé.

Strasbourg le 6 septembre 2016. Inventions concours Lépine 2016 présentées à la Foire européenne de Strasbourg. Robe porte bébé. —

Mais pourquoi n’y avons-nous pas pensé avant ? Comme d’habitude, les meilleures inventions semblent tellement évidentes… Cela fait 115 ans que le prestigieux concours Lépine est la vitrine incontournable de milliers d’inventions telles les lentilles de contact, le fer à vapeur, le stylo à bille… Cette année encore, le concours présente ses nouveautés, l’occasion pour 20 Minutes de présenter ses trois coups de cœur (une selection non exhaustive bien sûr), les « trucs » que l’on aurait aimé inventer.

Un tapis de course d’intérieur qui fonctionne sans électricité

Strasbourg le 6 septembre 2016. Inventions concours Lépine 2016 présentées à la Foire européenne de Strasbourg. Tapis de course non motorisé.
Strasbourg le 6 septembre 2016. Inventions concours Lépine 2016 présentées à la Foire européenne de Strasbourg. Tapis de course non motorisé.

Exit le vilain matériel en ferraille pour faire du sport caché au fond de la chambre avec des fils électriques cachés sous le tapis. Le Sprintbox, c’est le nom donné par Matthieu Gru, inventeur strasbourgeois, à un nouveau genre de tapis de course. Non motorisé, son design est soigné, en bois à 70 % et il a surtout l’avantage d’éviter les branchements électriques. Ce sont les jambes de l’utilisateur qui contrôlent la vitesse, vitesse qui est illimitée.

Pas de radars donc et si vous voyez un flash, c’est certainement celui de photographes comme ce fût le cas lorsque le premier ministre Manuel Valls l’a testé le jour de l’inauguration de la foire. Fini aussi la maintenance et selon des visiteurs qui l’ont essayé, il permet une foulée naturelle et confortable. La seule chose qui peut freiner un peu le consommateur, c’est le prix. Compter un peu plus de 6.000 euros, mais c’est presque un objet d’art.

Une robe deux emplois pour les jeunes mamans et leur bébé

Strasbourg le 6 septembre 2016. Inventions concours Lépine 2016 présentées à la Foire européenne de Strasbourg. Robe porte bébé.
Strasbourg le 6 septembre 2016. Inventions concours Lépine 2016 présentées à la Foire européenne de Strasbourg. Robe porte bébé.

Ce n’est plus la peine de chercher le porte-bébé au fond du placard, ou de démêler ses sangles. Julie Fandi, psychologue basée à Pfaffenhoffen (Bas-Rhin) a inventé la robe pour deux, la robe kangourou. Avec la robe porte-bébé intégré, les mamans sont à nouveau libres de leurs mouvements et le bébé (jusqu’à neuf kg) est en sécurité, sans étouffer. Ergonomique, adaptable à toutes les tailles de poitrines, elle permet très rapidement et facilement d’allaiter le bébé discrètement tout en le portant. Mieux encore, la robe permet aussi le contact peau à peau et renforce le lien à sa maman. Cerise sur le gâteau, le lin est brut et sans teinture et la créatrice a fait le choix des partenaires locaux. Vendue sur son site internet au prix de 249 euros, il est possible exceptionnellement de l’acheter durant la foire au prix de 150 euros. Et pour les mamans anxieuses, rassurez-vous, les robes, développées avec des sages-femmes et des monitrices de portage, sont brevetées et conformes aux exigences de sécurité.

Un scooter électrique pliant et de poche pour les urbains

Le Stigo, scooter électrique pliant et de poche.
Le Stigo, scooter électrique pliant et de poche. - Electric'cars

Vous êtes un urbain, vous avez un petit appartement et vous ne voulez pas pédaler où vous avez tout simplement envie de vous faire plaisir sans arriver en sueur au bureau ? La société Electric’cars, basée à Erstein, a ce qu’il vous faut et présente un prototype, le Stigo, un petit scooter électrique pliable en deux secondes, un peu comme une poussette-canne. Transportable partout, il se recharge avec une prise électrique normale. Pesant 13,9 kg, il a un encombrement au sol de 48 cm par 40 cm. Il peut atteindre les 25 km/h et 30 km d’autonomie, selon les données du constructeur. En revanche, son homologation en catégorie L1e-B vous oblige à avoir un casque, une assurance et une plaque d’immatriculation… Et de rouler sur la route. Son prix est prévu à partir de 2.200 euros.