Illustration de la justice.
Illustration de la justice. - Josef Horazny/

Les faits remontent à mai 2014 lorsque des inscriptions antisémites et nazies ont été découvertes dans des communes du Haut-Rhin, à proximité des frontières avec l’Allemagne et la Suisse. Les mots « Juden Raus » (les juifs dehors), des étoiles de David, mais aussi des symboles et des sigles de la Waffen SS avaient été tracés à plusieurs endroits.

Il gravitait dans des mouvances d’extrême droite

L’auteur des faits, un jeune homme qui gravitait dans des mouvances d’extrême droite, a été condamné lundi à Mulhouse à six mois de prison, dont quatre avec sursis, indique l’AFP, avec mise à l’épreuve pendant deux ans selon le greffe du tribunal correctionnel de Mulhouse, confirmant une information du journal L’Alsace. Il devra également suivre un stage de citoyenneté à visée de «déradicalisation» et devra verser des dommages et intérêts aux communes concernées, à SOS Racisme et à la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra).

Mots-clés :