La charte graphique du Coffee Stub» à Strasbourg est inspirée par les maisons à colombages alsaciennes.
La charte graphique du Coffee Stub» à Strasbourg est inspirée par les maisons à colombages alsaciennes. - F. Hernandez / 20 Minutes

Sur les quais à Strasbourg, on trouve le musée alsacien, quai Saint-Nicolas, et depuis début février un coffee shop 100 % alsacien, quai des Bateliers. Le Coffee Stub ressemble à une salle d’œuvres d’art moderne de la collection du musée alsacien. Car Arnaud Massin, le créateur du lieu qui a découvert les coffee places en Suède lors de ses études, a fait le choix du local et du design.

Arnaud Massin a ouvert début février le «Coffee Stub», un coffee shop 100% alsacien à Strasbourg.
Arnaud Massin a ouvert début février le «Coffee Stub», un coffee shop 100% alsacien à Strasbourg. - F. Hernandez / 20 Minutes

Le Coffee Stub s’appuie sur la tradition alsacienne de torréfaction

Devancé par le Café Bretelles pour ouvrir le premier coffee shop de Strasbourg, l’ex-contrôleur de gestion a recentré son projet sur le café alsacien. « Il y a une tradition de torréfaction en Alsace depuis les années 1920 avec trois grandes maisons Reck, Sati et Cafés Henri. Je me suis dit que j’allais faire un coffee shop alsacien », explique Arnaud Massin.

Le «Coffee Stub» a fait réaliser des tables reprenant des motifs alsaciens par le collectif strasbourgeois Butane.
Le «Coffee Stub» a fait réaliser des tables reprenant des motifs alsaciens par le collectif strasbourgeois Butane. - F. Hernandez / 20 Minutes

Après le choix du café (Sati), l’entrepreneur s’est tourné vers des designers de la région pour créer son mobilier. Ses tables sont gravées avec des motifs reprenant les maisons à colombages – on les retrouve pour ses éléments de communication (vitrine, sac en tissu…), ses chaises ont été créées pour le lieu et ses terrines ont été conçues en argile de Betschdorf par une potière de la région. Trois nouveaux clients s’installent et l’un lance : « Les tables, elles sont jolies ». Ses amis confirment.

Le jeune homme ne propose pas uniquement du café alsacien aussi une cuisine made in Alsace. « J’ai toujours eu un appétit pour préparer à manger », sourit Arnaud Massin. A partir de produits locaux, il fait lui-même sa terrine foie de volailles-poitrine, des galettes de légumes ou des tajines. Côté sucré, cheesecakes ou cookies trônent sur le bar du Coffee Stub.

Mots-clés :