Illustration eau potable
Illustration eau potable - G. Varela / 20 Minutes

Selon un communiqué de la ville et de l’Eurométropole, le Syndicat des eaux et de l’assainissement Alsace-Moselle (SDEA) a, « en raison d’une dégradation ponctuelle de la qualité de l’eau au niveau du réservoir de Niederhausbergen, mis en place en août 2015 une chloration préventive de l’eau potable distribuée dans les communes d’Eckwersheim, Lampertheim, Mittelhausbergen, Mundolsheim, Niederhausbergen, Vendenheim, mais aussi Dingsheim, Pfulgriesheim et Griesheim-sur-Souffel. Cette chloration permet de garantir la sécurité sanitaire dans les réseaux d’eau potable des communes concernées. »

Une recommandation

Si le minimum de chloration à 0,2 mg/l est maintenu, (permettant d’obtenir au robinet du consommateur un taux de chloration résiduel de l’ordre de 0,1 mg/l), et ne présente « aucun danger pour la santé », cette mesure peut « occasionnellement générer des goûts ou des odeurs plus prononcés. »

Il est donc « recommandé avant de consommer l’eau du robinet de la laisser couler pendant quelques secondes, notamment après une absence de quelques jours. »

>> A lire aussi: L'eau potable, une histoire qui coule de source

Eviter le développement des bactéries dans l’eau

Pour rappel, le chlore est un désinfectant que l’on ajoute à l’eau potable en très faible quantité : il permet d’éviter tout développement de bactéries dans le réseau. La chloration est par ailleurs mise en place sur l’ensemble du territoire de l’Eurométropole et sur de nombreux autres syndicats des eaux dans le Bas-Rhin.

D’autre part, pour les usagers qui « rencontrent des gênes régulières et pour toute question relative à la qualité de l’eau » il est possible de contacter les services du SDEA, en charge de l’exploitation des installations au 03.88.19.29.55 ou au 03.88.19.29.22.

 

Mots-clés :