Manuel Valls, Myriam El Khomri et Emmanuel Macron (de gauche à droite) lors de leur visite dans le Haut-Rhin. AFP / SEBASTIEN BOZON
Manuel Valls, Myriam El Khomri et Emmanuel Macron (de gauche à droite) lors de leur visite dans le Haut-Rhin. AFP / SEBASTIEN BOZON - AFP

Les socialistes mulhousiens avaient déjà donné le ton quand, au moment de la présentation de la loi sur la réforme du travail, ils avaient conseillé à Myriam El Khomri d’adhérer au parti Les Républicains.

La section PS de Mulhouse a continué à tirer à boulets rouges, ce lundi 22 février, alors que la ministre du Travail, ainsi que le Premier ministre Manuel Valls et le ministre de l’Economie Emmanuel Macron étaient en déplacement dans le Haut-Rhin pour une visite sur le thème de l’emploi.

Entre deux visites d’entreprises, les membres du gouvernement se sont rendus dans une agence Pôle emploi de Mulhouse.

Et pendant que le compte Twitter du Parti socialiste mulhousien légendait « la droite française réunie » sous une photographie des trois ministres, d’autres, à l’instar du conseiller municipal de Mulhouse Thierry Sother, ont regretté ne pas avoir été « ni associés, ni invités » à ce déplacement ministériel.

 

Mots-clés :