Un homme qui faisait du covoiturage a été interpellé dans le Sud de l'Alsace alors qu'il convoyait plus de 100.000 euros en faux billet de 50 euros. (Illustration)
Un homme qui faisait du covoiturage a été interpellé dans le Sud de l'Alsace alors qu'il convoyait plus de 100.000 euros en faux billet de 50 euros. (Illustration) - A. GELEBART / 20 MINUTES

Le covoiturage réduit les coûts de transport mais pas les contrôles douaniers. Un Sénégalais de 38 ans a été jugé, mercredi, devant le tribunal correctionnel de Mulhouse en comparution immédiate pour avoir transporté 2.013 faux billets de 50 euros. On fait le calcul pour vous, ça fait 105.350 euros en fausse monnaie ! L’homme a été contrôlé au poste frontière de Saint-Louis (Haut-Rhin) dans un véhicule parti de Milan et à destination de Nancy, raconte L’Alsace.

Les noms du commanditaire et du destinataire révélés

Le Sénégalais ayant donné les noms du commanditaire à Bergame et du destinataire à Nancy, le tribunal a renvoyé ce dossier au parquet. Celui-ci a ouvert une information judiciaire. Mis en examen, le « convoyeur de fonds » a été mis en examen et placé en détention.

L’Alsace rappelle que, début février un Polonais, qui faisait également du covoiturage, a été interpellé par des douaniers à Chalampé avec 307 g de résine de cannabis.

Mots-clés :