Capture d'écran TF1. Claudio Capéo, The Voice
Capture d'écran TF1. Claudio Capéo, The Voice - TF1 Capture d'écran The Voice

Même si c’est Amandine qui incontestablement a fait le buzz sur l’émission de télécrochet « The Voice » sur TF1 samedi soir, en mettant un vent à Mika en refusant, malgré la stupéfiante insistance de l’artiste, de continuer l’aventure avec lui, c’est discrètement que Claudio Capéo, un chanteur alsacien, a passé l’épreuve à l’aveugle avec succès.

VIDEO. « The Voice » : Zazie émue aux larmes après la prestation d’une candidate

Le chanteur est le premier Alsacien cette saison à passer le cap difficile des sélections à l’aveugle. Le chanteur, dont Zazie a pensé un temps qu’il avait l’accent belge, a par son filet de « voix particulier » séduit Florent Pagny avec son interprétation de la chanson de Michel Delpech, Chez Laurette.

 

Même s’il s’est présenté sans son instrument fétiche, l’accordéon, ce jeune papa âgé de 30 ans a su toucher l’homme à la veste en croco, qui a qualifié sa voix de « super-bizarre » sans manquer d’ajouter : « Mais c’est super bien, il y a trop de choses qui me plaisent, c’est un véritable interprète. »

Si Garou et Mika ont souligné cette voix « incroyable, hallucinante » et dit avoir apprécier cette « rupture dans la voix » le « truc spécial » de Claudio Capéo pourra peut-être aller aussi loin que celui d’un autre Alsacien, Luc Arbogast, remarqué lors de la saison 2, à la voix « spéciale et hallucinante » et qui fait depuis un carton.

 

 

Mots-clés :