Illustration. Strasbourg le 5 Novembre 2014. Les agriculteurs manifestent.
Illustration. Strasbourg le 5 Novembre 2014. Les agriculteurs manifestent. - Gilles Varela

Ils n’en peuvent plus et ils vont le faire savoir. Dans un communiqué, les producteurs indiquent qu’ils « refusent de travailler à perte et que, quelle que soit la production, les prix ne couvrent plus leurs coûts. Les trésoreries des exploitations agricoles sont négatives et il devient difficile, voire impossible, de faire face aux charges qui s’accumulent. »

Des barrages filtrants

C’est pourquoi la Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles du Bas-Rhin (FDSEA) et les Jeunes agriculteurs (JA) comptent interpeller les pouvoirs publics et les consommateurs pour demander la revalorisation des prix payés aux agriculteurs en installant des barrages filtrants dès vendredi 12 février 10h aux abords de deux zones commerciales à Vendenheim (au rond-point de la sortie A4) ou Sélestat (Supermarché Match).

Les producteurs ajoutent que sans une revalorisation du prix payé au producteur, « des exploitations disparaîtront et avec elles des emplois locaux, un savoir-faire et la garantie de produits de qualité et de proximité. »

Mots-clés :