Le siège de la région Alsace est devenu celui du conseil régional d'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Reste désormais à trouver un nom pour cette nouvelle région pour cela une consultation citoyenne va être lancée.
Le siège de la région Alsace est devenu celui du conseil régional d'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Reste désormais à trouver un nom pour cette nouvelle région pour cela une consultation citoyenne va être lancée. - G Varela / 20 Minutes

Philippe Richert (Les Républicains) en avait fait l’annonce dès son élection. Ce lundi, les conseillers régionaux l’ont suivi en votant à l’unanimité la baisse de leurs indemnités de 20 % sous le taux maximum légal.

« C’est un symbole bien sûr, débute le président de la région Philippe Richert (LR), mais ce n’est pas que symbolique puisque cela nous permettra d’économiser un million d’euros par an ». Sur un budget de 2,3 milliards d’euros.

Un conseiller régional touchera ainsi 2.128,82 euros brut par mois, calcule France Bleu Alsace. Les 15 vice-présidents toucheront 2.980,35 euros, le président 4.409,70 euros d’indemnités.

>> A lire aussi : Un iPad et un iPhone donnés à chaque conseiller régional dans le Grand Est


En cas d’absence (et selon le nombre d’absences) l’élu verra encore ses indemnités diminuer de 15 ou 30 %.

Mots-clés :