Le projet d'enfouissement d'amiante sur la commune de Niederbronn-les-Bains ne fait pas que des heureux notamment dans les villages limitrophes de Reichshoffen et d'Oberbronn.
Le projet d'enfouissement d'amiante sur la commune de Niederbronn-les-Bains ne fait pas que des heureux notamment dans les villages limitrophes de Reichshoffen et d'Oberbronn. - Capture d'écran de la page Facebook Collectif non à l'amiante à Niederbronn-les-Bains

Bientôt 150 000 tonnes d’amiante en plein cœur du parc naturel des Vosges du Nord ? C’est ce que craint le Collectif « Non à l’amiante à Niederbronn-les-Bains ». Celui-ci appelle à manifester samedi à 14h depuis la gare jusqu’au centre-ville de Niederbronn – à 50 km au nord de Strasbourg – car « c’est le seul recours pour se faire entendre », explique Evelyne Fuchs, présidente de l’association Harmonie environnementale de Reichshoffen et observations naturelles (Heron).

8 300 tracts distribués contre le projet d’enfouissement

Le projet d’enfouissement d’amiante par la société Sotravest est suspendu à la signature d’autorisation du préfet du Bas-Rhin. Celui-ci devrait le valider car le commissaire enquêteur a rendu un avis favorable. Aucun équipement de ce type n’existe dans le département.

Ce site d’enfouissement situé sur la commune de Niederbronn rencontre plus d’opposition dans deux autres communes. « Si le terrain est sur la commune de Niederbronn, il est juste à côté de Reichshoffen et sous les yeux d’Oberbronn qui le surplombe », explique Evelyne Fuchs. Une pétition contre le projet sur change.org a recueilli près de 900 signatures. « On a distribué 8 300 tracts. Pas une personne rencontrée ou contactée n’y est favorable hormis le conseil municipal de Niederbronn. » La mairie de Niederbronn souhaite ne faire «aucun commentaire» sur le sujet.

Collecte d’amiante dans un rayon de 200 km

Le projet d’enfouissement s’étendra sur un site de 11 ha dont 7.400 m2 pour le dépôt de 150 000 tonnes d’amiante conditionnée dans des sacs étanches. Sotravest pourra collecter l’amiante dans un rayon de 200 km.

Le collectif craint pour l’image du parc naturel des Vosges du Nord si le site d’enfouissement est acté. « Niederbronn est labellisée station verte, 15 % de la population vit du tourisme. Cela va casser tous ces efforts environnementaux », juge Evelyne Fuchs.

Mots-clés :