Marché de Noël de Strasbourg: Il immortalise la Grande-Ile vidée de ses voitures

PHOTOS Mathieu Piranda a photographié le « Désert urbain » lié aux restrictions de circulation du marché de Noël de Strasbourg…

Alexia Ighirri

— 

La rue du la Nuée-Bleue à Strasbourg, vidée de ses voitures.

La rue du la Nuée-Bleue à Strasbourg, vidée de ses voitures. — Mathieu Piranda

C’était annoncé : durant le marché de Noël de Strasbourg, en raison de l’instauration de mesures de sécurité liées à l’état d’urgence, le centre-ville allait être verrouillé, avec l’interdiction de circuler et de stationner notamment. Et même si vous n’étiez pas au courant, cela ne peut pas vraiment vous échapper lorsque vous traversez la Grande-Ile de Strasbourg : ses rues sont désertes.

Mathieu Piranda a immortalisé ces scènes, qui tranchent avec celles de la foule attendue à chaque période de fin d’année dans « Strasbourg, capitale de Noël », dans une série de photographies intitulée « Désert urbain ».

Le photographe strasbourgeois est membre de « Délits d’archi », un collectif de jeunes architectes.