Ils étaient une poignée de fidèles ce matin à sept heures à l'ouverture des portes de la cathédrale de Strasbourg, où sera retransmis le discours du Pape François, au Parlement Européen puis au Conseil de l'Europe.

Dans la cathédrale tôt ce mardi matin - G. Varela / 20 Minutes

Quant au quartier des Institutions européennes, totalement bouclé et interdit à la circulation, les 2.500 places réservées au public  devant le Conseil de l'Europe sont loin d'être occupées. «On ne verra rien de toute façon, se plaint Bruno venu tôt ce matin devant le bâtiment.  Nous avons l'habitude de recevoir des personnalités à Strasbourg. C'est réglé comme du papier à musique».

Contrôles de police aux abords des institutions européennes - G. Varela / 20 Minutes

Comme prévu donc, pas de bain de foule et un déplacement de quatre heures, le plus court d'un pape à l'étranger.