Strasbourg: Ouverture de la foire européenne d'art contemporain ST-ART ce vendredi

CULTURE Cette édition 2014 accueille quatre-vingt-quinze galeries de France, d'Europe et du monde et quelques nouveautés...

Floréal Hernandez

— 

ST-ART, la foire européenne d'art contemporain, se tient du vendredi 21 au lundi 24 novembre 2014 au Parc Expo à Strasbourg. (Archives)

ST-ART, la foire européenne d'art contemporain, se tient du vendredi 21 au lundi 24 novembre 2014 au Parc Expo à Strasbourg. (Archives) — Varela

Access Art. Nouveauté 2014 de ST-ART, ce logo apposé sous une œuvre indiquera que celle-ci est à moins de 1.000 euros. Cela donne une meilleure visibilité pour l’acheteur. «Access Art» vise à permettre à un public plus large d’accéder à l’art sous toutes ses formes.

>> Le catalogue de ST-ART 2014.

Madeleine Millot-Durrenberger à l'honneur. Cette année, ST-ART met la collectionneuse strasbourgeoise Madeleine Millot-Durrenberger en exergue. «Elle possède l'une des plus grandes collections de photos contemporaines en France [près de 1.250 pièces], souligne Philippe Meder, le directeur du salon. A partir de ce fonds, elle réalise des expositions en Europe.» A ST-ART, Madeleine Millot-Durrenberger va mettre en lien une photo de sa collection et une œuvre –peinture ou sculpture– correspondante. «Comme on ne peut faire sortir un Rembrandt ou La Venus de Milo, on mettra la photo en relation avec une carte postale de celle-ci», détaille Philippe Meder dans un sourire.

Une expo «Off». Pour la première fois, une expo «Off» se monte en parallèle de ST-ART: Première Str'Off, les 22 et 23 novembre au Palais des congrès. «Un “Off” valorise le “On”», estime Philippe Meder. Première Str'Off est montée par l'association EuropARTvision et propose l'expo «Itinéraire des sens». «Une quarantaine d'artistes a été choisie par un jury franco-allemand de dix personnes», indique sa présidente Viviane Réziciner. Les œuvres spécialement créées pour ce «Off» auront toutes un lien avec l'un de nos cinq sens.

>> Le teaser de Première Str'Off.

Carte blanche à la Hear. La ville de Strasbourg a octroyé sa carte blanche à la Haute école des arts du Rhin. Sur son stand, elle présente «Objets hybrides» auxquels douze jeunes artistes des ex-Arts déco présentent leur création située entre arts appliqués (livre, bijou, terre) et art.

L'association Art Puissance Art, qui s'appelait précédemment Artside, précise qu'un «off» de ST-ART s'est tenu dès 2007 avec une seconde édition en 2008.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.