Réduction des émissions de gaz à effet de serre, diminution des rejets de métaux dans les cours d'eau et des déchets industriels. Le bilan de la Dreal (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) Alsace concernant l'impact de l'industrie sur la préservation de la nature entre 2006 et 2011 apparaît plutôt positif.

Par exemple, après l'arrêt des activités de raffinage de Pétroplus à Reichstett en 2011, les eaux de surface ne contiennent plus de benzène ni de xylène, deux composants toxiques à haute dose, et la présence d'oxydes de soufre dans l'air, elle, a diminué de 63 %. La Dreal suit aussi les 29 sites alsaciens classés Seveso, dont les sept du port aux pétroles de Strasbourg, via des plans de prévention des risques technologiques et des mesures de protection des riverains. M.G.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé