Wimbledon: encore un record pour Roger Federer

0 contributions
Publié le 6 juillet 2012.

LONDRES - Roger Federer a ajouté un nouveau record à sa richissime collection en se qualifiant pour sa huitième finale de Wimbledon aux dépens du tenant du titre Novak Djokovic, dominé en quatre sets 6-3, 3-6, 6-4, 6-3 dans un choc qui n'a pas tenu toutes ses promesses.

Deux autres, détenus par Pete Sampras, sont désormais à la portée du Suisse. S'il gagne dimanche, Federer égalera le record des victoires à Wimbledon avec un septième trophée et celui des semaines passées en tête de la hiérarchie avec 286 semaines, car il récupèrerait alors la place de N.1 mondial.

Le Suisse n'a pas fait la fine bouche après une victoire qui lui a ouvert les portes d'une 24e finale en Grand Chelem - record là aussi - et lui a aussi permis de renverser une tendance très négative face à Djokovic. Avant ce match, leur 27e au total (15-12 pour Federer), mais leur premier sur gazon, le Serbe restait sur six victoires en sept rencontres.

Le public est au contraire un peu resté sur sa faim, sous le toit du Central de nouveau fermé à cause de la pluie, car au lieu d'assister à une réédition des magnifiques demi-finales de Roland-Garros (gagnée par le Suisse) et de l'US Open (gagnée par le Serbe) en 2011, on a plutôt vu un "remake" inversé du décevant match remporté à Paris par le toujours N.1 mondial.

Pendant deux sets, les deux rivaux ont été si efficaces au service qu'"il n'y a presque pas eu d'échanges", selon Federer lui-même, à qui cela n'a pas déplu car Djokovic n'a ainsi jamais pu jouer en rythme du fond du court.

Le match a basculé dans la troisième manche, la meilleure des quatre, lorsque Federer a su rester solide au service (12 aces et 30 services gagnants au total) et hisser son niveau de jeu sur quelques échanges cruciaux, dont un magnifique conclu par un smash pour gagner le set. Il a réussi à breaker de nouveau dès le début de la quatrième avant de dérouler jusqu'à la victoire.

"J'ai très bien joué dans le troisième set. J'ai été offensif, je cherchais la victoire. J'ai pu augmenter la pression sur Novak", a commenté le champion helvète, qui fêtera ses 31 ans dans un mois.

Très décevant, Djokovic n'a pas réussi à retrouver l'état de grâce qui lui avait permis de tout écraser en 2011. "Je regrette de ne pas avoir joué aussi bien que je l'espérais mais c'est le sport, la vie continue", a dit le Serbe, présent lors de six des sept dernières finales de Grand Chelem.

© 2012 AFP
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Wawrinka 4-6, 7-6 (5), 6-2 Federer
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr