Wimbledon: huitième finale pour Roger Federer

0 contributions
Publié le 6 juillet 2012.

LONDRES - Roger Federer a battu un nouveau record en se qualifiant vendredi pour sa huitième finale de Wimbledon aux dépens de Novak Djokovic, dominé en quatre sets 6-3, 3-6, 6-4, 6-3, et tentera d'en égaler un autre avec un septième titre dimanche contre Andy Murray ou Jo-Wilfried Tsonga.

S'il gagne dimanche, le Suisse récupèrera la place de N.1 mondial qu'il n'a plus occupée depuis deux ans et rejoindra là aussi Pete Sampras, le septuple vainqueur de Wimbledon qui est également le joueur qui a passé le plus de temps à la tête de la hiérarchie (286 semaines).

Le choc contre Djokovic n'a pas tenu toutes ses promesses. On a assisté à une sorte de "remake" inversé de la décevante demi-finale de Roland-Garros gagnée par Djokovic en trois sets il y a un mois.

Pendant deux sets, les deux joueurs ont été trop efficaces au service pour que le match soit spectaculaire. "Il n'y a presque pas eu d'échanges", a reconnu Federer.

Le tournant du match a eu lieu dans le troisième set, où le niveau de jeu s'est élevé, particulièrement celui de Federer qui a conclu d'un smash après un magnifique échange. Il a dans la foulée réussi à breaker dès le début du quatrième set avant de dérouler vers "le genre de victoire qui donne confiance".

"J'ai très bien joué dans le troisième set. J'ai été offensif, je cherchais la victoire. J'ai pu augmenter la pression sur Novak", a commenté le Suisse, qui jouera sa 24e finale de Grand Chelem, un record qu'il détient depuis déjà longtemps, à un mois de son 31e anniversaire.

Ce succès est particulièrement doux au coeur du Suisse, qui avait été vexé par ses deux éliminations en quarts de finale de son tournoi préféré en 2010 et 2011.

Il lui permet aussi de renverser une tendance très négative contre Djokovic, vainqueur de six de leur sept dernières confrontations.

Mais ce 27e affrontement (15-12 pour Federer) était le premier sur gazon, la surface où les coups du Suisse sont les plus meurtriers, particulièrement sa première balle. Avec 12 aces et 30 services gagnants, il n'a laissé que très peu d'ouvertures au Serbe, qui n'a eu que trois balles de break (une convertie).

La performance de Djokovic a été très décevante. Dominé par Rafael Nadal pendant toute la saison sur terre battue, il n'a pas pu retrouver son état de grâce de 2011 en revenant sur une surface plus rapide.

"Jusqu'à la fin du troisième set c'était serré. Ensuite mon pourcentage de premières balles a baissé. J'ai fait un mauvais jeu de service et il a su saisir ses occasions. Au quatrième set, mon niveau d'énergie a baissé. Je regrette de ne pas avoir joué aussi bien que je l'espérais, mais c'est le sport, la vie continue", a reconnu le Serbe, qui avait disputé six des sept dernières finales de Grand Chelem.

© 2012 AFP
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Nadal 6-4, 6-1 Gabashvili
Andujar 7-6 (5), 5-7, 6-4 Seppi
Dimitrov 4-6, 6-3, 6-4 Ramos
Chardy 6-3, 6-0 Ferrer
Wawrinka 6-0, 6-2 Cilic
Mahut 7-6 (3), 6-3 Almagro
Robredo 4-6, 6-0, 6-1 Benneteau
Lu 6-7 (4), 6-2, 6-1 Raonic
Tsonga 6-4, 1-6, 6-4 Kohlschreiber
Bautista Agut 7-6 (6), 6-4 Fognini
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr