Départ diesel pour Gaël Monfils

0 contributions
Publié le 24 mai 2010.

TENNIS - Le Français a peiné pour battre l'Allemand Kindlmann...

De notre envoyé spécial à Roland-Garros

Rien ne s’est passé comme prévu pour Gaël Monfils à Roland-Garros ce lundi. «La Monf » a bien affronté un joueur allemand, mais pas celui prévu par le tirage au sort. Florian Mayer forfait, Dieter Kindlmann a remplacé son compatriote au pied levé. Et plutôt très bien. Loin l’aimable mise en bouche que laissé supposer le CV  de son adversaire (modeste 167e joueur mondial et écrasé au dernier tour des qualifications par Benoit Paire), Gaël Monfils a sué à grosses gouttes pour arracher sa qualification pour le 2e tour.

 Le Français s’impose en quatre sets  (6-3, 7-5, 6-7 [5], 6-2) mais n’a pas levé les doutes concernant sa forme du moment. A se décharge, Monfils connaît assez mal la vie et l’œuvre de Kindlmann. «J’ai vu sa tête une fois. Mais sinon, je ne savais rien sur lui. Et comme je me suis levé super tard, j’ai appris super tard que je jouais contre lui.»

>> Pour suivre la journée en live

Débarqué porte d’Auteuil avec une campagne sur terre battue réduite à sa plus simple expression, le quart de finaliste 2009 a encore hésité entre le bon et le franchement très mauvais. «Je ne sais pas pourquoi, mais j’étais très nerveux», avoue-t-il. Mais  pas de quoi inquiéter plus de raison le Parisien qui a déjà prouvé ces deux dernières années qu’ils savaient hisser son niveau de jeu, les victoires – mêmes pas convaincantes – aidantes. Son prochain adversaire, l’Italien Fabio Fognini n’a d’ailleurs rien d’un obstacle insurmontable et devrait lui permettre de définitivement entrer dans son Roland-Garros 2010.




A.P.
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr