Au bout du suspens, Jo-Wilfried Tsonga renvoie Roger Federer pouponner

13 contributions
Publié le 15 août 2009.

TENNIS - Le Français a remonté un double break dans le troisième set...

Il n’est pas le premier à avoir battu Roger Federer. Mais ils sont peu nombreux à avoir su faire plier le Suisse après avoir été mené 5-1 dans le troisième set, service à suivre pour le numéro 1 mondial. Vendredi soir, à Montréal, Jo-Wilfried Tsonga l’a fait  pour remporter 7-6 (7/5), 1-6, 7-6 (7/3) un quart de prestige au tournoi de Montréal.


Tout le tableau du tournoi ici


Au bout d'un final haletrant, le Français s'est imposé en 2 h et 20 min après avoir arraché la première manche au tie break, lâché prise dans la deuxième puis être passé tout près de la sortie de route dans la troisième. Un match fou.  «Ce sont des choses qui arrivent en tennis, a commenté Federer. Un match n'est jamais fini avant d'être fini, on l'a vu aujourd'hui. Ce n'était ni bon ni mauvais, je m'en remettrai.»
 

«Une de mes plus belles victoires»


Soigné au coude dans la dernière manche, Tsonga a finalement retrouvé sa mise en jeu au meilleur moment. Signant 6 aces, remontant deux breaks (bien aidé par quatre fautes directes du Suisse), il est parvenu à recoller à 5-5 avant de gagner l'ultime tie break. «C'est vraiment une des premières fois où je parviens à revenir d'une situation difficile comme cela, mené de deux breaks. Cela fait partie de mes plus belles victoires, surtout face à Roger qui est pour moi une légende. J'ai beaucoup de respect et d'admiration pour lui, il a une attitude remarquable sur les courts, avec nous les joueurs, et en dehors, avec les fans», a expliqué Tsonga qui met ainsi fin à une série de 21 victoires consécutives du Suisse.
 

Après sa mémorable finale de Wimbledon, où il a battu l'Américain Andy Roddick pour devenir le joueur le joueur le plus titré en Grand Chelem (15 succès), Federer a fait une pause loin du circuit à l'occasion de la naissance de ses jumelles Charlene Riva et Myla Rose, le 23 juillet à Zurich. Le Suisse va pouvoir passer le week-end à pouponner. Tsonga, lui, retrouvera en demi-finale Andy Murray, numéro 3 mondial.


M. Go. avec agence
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr