La Ville de Paris a signé mardi les permis de construire autorisant l'extension du site de Roland-Garros, a annoncé sur BFMTV le maire de Paris, Anne Hidalgo (PS).

«Aujourd'hui même, la signature des permis de construire permettant l'extension de Roland Garros a été faite», a déclaré l'édile, soutien de longue date du projet de la Fédération française de tennis (FFT).

Le projet prévoit de faire passer la surface du site de 8,5 à 12,5 hectares et de doter le court Philippe-Chatrier d'un toit amovible. Mais il amputera d'un hectare du jardin botanique des serres d'Auteuil (XVIe).

A la grande satisfaction de la FFT, le Premier ministre Manuel Valls a décidé mercredi de donner le feu vert du gouvernement au projet d'extension, malgré un vote défavorable du Conseil de Paris la semaine dernière.

«Il était important notamment que les joueurs et les médias repartent chez eux non pas avec l'idée que l'avenir de Roland-Garros est bloqué mais qu'au contraire, lorsqu'il y a une vraie volonté, on peut débloquer des situations et qu'effectivement ce stade a un avenir», a estimé dimanche le directeur général de la FFT, Gilbert Ysern.