Tennis: L'arbitre français suspendu à vie assure qu'il est «complètement innocent»

TENNIS Morgan Lamri a été suspendu par l'ITF...

Antoine Maes

— 

Balle de tennis. Photo d'illustration.

Balle de tennis. Photo d'illustration. — MYSTY/SIPA

Coupable de «multiples infractions au programme anticorruption», et donc suspendu à vie par l'ITF. Morgan Lamri, arbitre de chaise (et joueur classé 5/6) a été condamné par l'Unité pour l'intégrité du Tennis (UIT) pour «pari ou tentative de pari sur une compétition; tentative de corruption d'un officiel; tentative de corruption d'un joueur; non-coopération avec les institutions».

Contacté par 20 Minutes, Morgan Lamri, licencié au TC Lagarde dans le Var se dit «abasourdi». «C'est magique, on ne m'a pas donné le moindre fait, la moindre preuve», clame-t-il. Selon le mail qu'il a reçu lundi, on lui aurait reproché d'avoir tenté d'arranger le résultat de matchs comptant pour le tournoi Future de Saint-Raphaël, en février 2013.

«On me sort un compte Betclic où j'ai parié entre 1,50 et 124 euros»

Et là encore, il se défend: «On me reproche d'avoir discuté avec les joueurs pour arranger les scores. Mais ce ne sont pas des joueurs, ce sont des amis! Je suis même allé au mariage du frère de l’un d'entre eux», se défend Morgan Lamri. A qui il est également reproché d'avoir parié sur du tennis. «On me sort un compte Betclic où j'ai parié entre 1,50 et 124 euros. Oui j'ai parié, ça je l'assume, mais sur des matchs de Nadal ou Ferrer ou sur du foot! Comme tout le monde!»

Quant à l'accusation de «non-coopération», elle vient selon lui du fait qu'il ne s'est jamais présenté à l'audience pour laquelle il était convoqué. «Dans ma tête ça n'existait pas, alors pourquoi j'irai à Londres pour une audience? Derrière, pour eux ça veut dire ''vous n'êtes pas venu, ça veut dire que vous n'avez rien à dire pour votre défense". C'est irréel», conclut Morgan Lamri, qui ne sait pas encore s'il peut faire appel de cette sanction.