Benneteau surprend Federer à Rotterdam

0 contributions
Publié le 16 février 2013.

TENNIS - Il affrontera son compatriote Gilles Simon en demi...

Le Français Julien Benneteau a fait sensation en éliminant dès les quarts de finale du tournoi de Rotterdam l'ancien N.1 mondial et tenant du titre, Roger Federer, vendredi. Benneteau, 39e au classement mondial, s'est imposé en deux manches 6-3, 7-5, face au N.2 mondial au grand désespoir du public néerlandais.

«Je me sens mal pour les supporteurs qui ne peuvent plus me voir jouer désormais. Mais Julien a fait un grand match, il s'est créé plus d'occasions que moi. J'ai tout tenté mais il mérite sa victoire», a commenté le Suisse. «Je savais que je pouvais réussir (à le battre), car je l'avais déjà fait auparavant», a admis le Français.

Deuxième demi-finale de l'année pour Benneteau

Il s'agit en effet de la deuxième victoire de Benneteau face à Federer en six confrontations entre les deux joueurs, le précédent succès remontant à 2009 à Bercy. Le Bressan avait également mené deux à zéro face au Suisse lors du dernier Wimbledon avant de s'incliner face au futur vainqueur. Au prochain tour, il affrontera son compatriote Gilles Simon qui a battu le Slovaque Martin Klizan sur abandon alors que le score était de 6-7 (6/8), 6-3, 3-0.

C'est la deuxième demi-finale de l'année pour Benneteau après celle perdue en janvier face au Sud-Africain Kevin Anderson à Sydney. Finaliste à sept reprises dans sa carrière, il attend toujours de remporter son premier tournoi.

«Match de rêve»

«C'était un match de rêve et j'ai joué comme dans un rêve (...) Sur la balle de match, je me suis simplement dit: +Allez, il faut le gagner ce point+ et c'est ce que j'ai simplement fait», a souligné Benneteau qui, dans un sourire, a ensuite présenté ses excuses au directeur du tournoi, l'ancien joueur Richard Krajicek, pour avoir éliminé sa principale, et coûteuse, tête d'affiche.

«C'est sans doute la plus belle victoire de ma carrière, il était favori mais depuis le début de la semaine, je joue bien et j'espère que cela n'est pas fini», a souligné Benneteau. Vendredi, il a dominé à la régulière un Federer qui s'était pourtant baladé dans ses deux premiers matches aux Pays-Bas. Il a notamment pris le service du Suisse à cinq reprises, un exploit, surtout en salle contre un serveur de sa trempe.

Il a aussi gardé ses nerfs lorsque Federer s'est procuré trois balles de break à 5-5 au deuxième set. «Mais j'aurais été chanceux si j'avais réussi à arracher un troisième set», a estimé le Suisse. C'était seulement le deuxième tournoi de l'année pour Federer qui s'était arrêté en demi-finales de l'Open d'Australie face à Andy Murray. Il s'envolera dimanche pour l'Afrique du Sud, le pays d'origine de sa mère, pour promouvoir sa fondation et où il espère rencontrer Nelson Mandela.

© 2013 AFP
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Nadal 6-3, 6-3 Dodig
Verdasco 6-3, 6-3 Almagro
Giraldo 4-6, 6-4, 7-5 Thiem
Kohlschreiber 7-5, 6-3 Melzer
Robredo 7-5, 6-7 (3), 7-6 (5) Cilic
Golubev 6-0, 6-4 Nishikori
Montanes 7-5, 6-1 Gulbis
Cervantes 6-4, 6-2 Gabashvili
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr