Tennis: Shanghai lance le sprint final pour le Masters et la place de N.1 mondial

1 contribution
Publié le 7 octobre 2012.

Le tournoi de Shanghai, qui débute dimanche, lance le sprint final pour les derniers strapontins au Masters ainsi que pour la place de N.1 mondial visée par Roger Federer et Novak Djokovic.

Avant-dernier Masters 1000 de l'année avant Paris-Bercy, l'étape chinoise commence dans une ambiance bizarre avec les menaces de mort à l'encontre de Federer, qu'un blogueur sur internet a promis d'assassiner.

Le Suisse aurait préféré un retour plus calme à Shanghai sur un tournoi qu'il avait zappé l'an dernier mais qu'il a maintenu à son agenda cette année, histoire de défendre sa place de N.1 mondial.

Car si Federer est toujours en tête du classement technique, il est devancé à la Race, le classement de l'année, par Djokovic qui, à résultats égaux, dépasserait immanquablement le Suisse à la fin de a saison.

A la Race, Federer, qui doit défendre beaucoup de points d'ici novembre après ses victoires l'an dernier à Bâle, Bercy et au Masters, compte 990 points de retard sur Djokovic, qui avait également manqué Shanghai l'an dernier.

Le Serbe, qui a seulement les points d'une demi-finale à Bâle et d'un quart de finale à Bercy à défendre, a donc toutes les cartes en main pour finir l'année pour la deuxième fois de suite dans la peau du N.1.

"C'est l'un de mes objectifs, évidemment", dit le Serbe.

Alors que Rafael Nadal, blessé au genou gauche, est toujours sur la touche, la lutte au sommet sera arbitrée par l'Ecossais Andy Murray, tenant du titre à Shanghai et vainqueur de son premier titre du Grand Chelem en septembre à l'US Open.

Qualifié vendredi pour les demi-finales à Tokyo, Murray compte plus de 3000 points de retard à la Race sur Federer et n'a qu'une chance infime de terminer l'année en N.1. "La place de N.1 récompense le meilleur joueur de la saison et à mon avis le mérite en revient à Novak ou Roger", tranche le Britannique.

Après Shanghai, on devrait également y voir plus clair quant à la course au Masters, qui aura lieu du 5 au 12 novembre à Londres. Pour l'instant seuls les quatre premiers - Federer, Djokovic, Nadal, Murray - sont qualifiés.

L'Espagnol David Ferrer, N.5 mondial et finaliste l'an dernier à Shanghai, devrait suivre rapidement, ce qui ne laisse plus que trois strapontins, en attendant d'éventuels forfaits.

Outre Nadal, le cas qui inquiète actuellement est celui de l'Argentin Juan Martin Del Potro, N.6 mondial, blessé à un poignet, forfait à Shanghai et dont le retour sur le circuit est entouré du plus gros flou.

Tomas Berdych et Jo-Wilfried Tsonga, qui occupent actuellement les deux dernières places qualificatives pour le Masters, espèrent conforter leur position en Chine, alors que des poursuivants immédiats comme Janko Tipsarevic, Nicolas Almagro ou Richard Gasquet vont tenter de se rapprocher.

© 2012 AFP
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr