VIDEO. Anderlecht-PSG: La MCN a tour de rôle, l'entrée gagnante de Di Maria... Revivez les buts parisiens

FOOTBALL Le PSG a signé son troisième succès en autant de matchs en Ligue des champions...

W.P.

— 

Le match PSG-Anderlecht à Bruxelles, le 18 octobre 2017.

Le match PSG-Anderlecht à Bruxelles, le 18 octobre 2017. — JOHN THYS / AFP

Et de 12 buts pour la bande à Emery. Le PSG navigue à une vitesse de quatre buts par match depuis le début de la Ligue des champions édition 2017-18. Quatre, comme le nombre de pions inscrits en Belgique mercredi soir malgré un début chaotique. C’est Mbappé qui avait ouvert le bal.

Là, on se dit que tout va bien, que ce sera une promenade de santé pour Paris. Bah non. Anderlecht se réveille, rate 15.000 occasions. Ça ne pardonne pas face à la MCN et Cavani, bien servi par Mbappé, profite de la grosse frappe de Neymar pour faire le break.

Le match est globalement plié et c’est encore plus le cas après le troisième but, l’ouvre de Neymar sur coup-franc, qui vient parachever l’œuvre du trio offensif du Paris Saint-Germain. Circulez, y’a rien à voir.

Dans le rôle du type qui s’incruste dans le carré VIP du PSG : Angel Di Maria, palme d’or. Il n’aura pas fallu beaucoup de temps à l’Argentin pour s’illustrer. Opportuniste, c’est lui qui finit le travail à 4-0. Il aurait même pu inscrire un doublé-éclair deux minutes plus tard.

Au bout du compte, Paris n’égale pas la perf de 2013, mais qu’importe. Le club de la capitale est toujours en tête du groupe B et pourra viser la qualification dans deux semaines. Toujours contre Anderlecht.