PSG : Mbappé, Verratti, Aurier… Nasser ne s’est pas mouillé mais se dit «confiant» pour la suite du mercato

FOOTBALL Nasser Al-Khelaïfi a botté en touche quand il s’agissait d’évoquer la suite du mercato parisien…

W.P.

— 

Nasser et Daniel Alves

Nasser et Daniel Alves — Michel Euler/AP/SIPA

Dani Alves, c’est fait. Et on peut parler d’un énorme soulagement pour un mercato parisien qui a mis du temps à se lancer pour de vrai – et ne venez pas nous parler de Berchiche, soyons sérieux. Mais maintenant, on fait quoi ? James est parti au Bayern, Ronaldo et Bale semblent inaccessibles, Donnarumma a prolongé au Milan AC…

>> A lire aussi : VIDEO. PSG: «Paris a un projet incroyable !»... Revivez la présentation de Daniel Alves en direct

Naturellement, on a tous envie d’en savoir plus. Un confrère se jette à l’eau et pose la question de la fin du mercato parisien. Réponse du boss, un poil taquin :

« On ne veut pas discuter du mercato ici avec vous, sinon on ne signerait aucun joueur ! On a un mercato qui dure jusqu’au 31 aout. Je peux juste vous dire que Maxwell et Antero travaillent très dur. Et qu’on est très confiants pour ce mercato. »

Confiants, oui, mais sur quoi ? Le dossier Mbappé ? Impossible d’en savoir plus sur le jeune attaquant français. Sur Serge Aurier ? C’est le seul joueur sur lequel Nasser a bien voulu dire autre chose que « je ne peux pas vous répondre ». Même s’il n’en a pas non plus fait des caisses : « c’est vrai, on a trois joueurs sur le même poste. Il y en a sûrement un qui voudra partir. Mais c’est la décision du coach et d’Antero, c’est à eux qu’il faut demander », a-t-il déclaré.

Daniel Alves ne veut pas voir Verratti partir

Le directeur sportif était bien présent au Parc des Princes, assis au premier rang de l’auditorium au côté de Maxwell, pour assister à la présentation de Dani Alves, mais en tant que simple spectateur. Les réponses attendront. Finalement, c’est de la recrue du jour qu’est venue la réponse la plus intéressante sur le sujet. Le Brésilien espère de tout cœur que Marco Verratti restera au club et n’a pas manqué de le faire savoir.

« Je suis venu ici pour jouer avec lui, je ne veux pas le voir partir », s’est marré le latéral-droit en conférence de presse. Un peu plus tôt, il avait failli se trahir : « notre but c’est de gagner la Champions League, on est en train de monter une grande équipe dans ce but. » Ce qui laisse croire que le PSG est loin d’en avoir terminé avec son marché. Pour ce qui est des pistes, il faudra se montrer patient. D’autant qu’Antero Henrique a déjà prouvé qu’il aimait travailler dans l’ombre des médias.