EURO2012: Eliminée, la Pologne se lève avec la gueule de bois

1 contribution
Publié le 17 juin 2012.

FOOTBALL - Après sa défaite contre la République Tchèque, samedi (0-1)...

De notre envoyé spécial à Gdansk,

Voilà qui va faire plaisir à ce groupe de paisibles retraités allemands: le centre-ville de Gdansk a retrouvé pour quelques heures sa quiétude vantée dans les guides touristiques. Pas un maillot frappé de l’aigle blanc à l’horizon, personne n’a le cœur à chanter «Polska, Bialo czerwoni». La Pologne est toujours «rouge et blanche», mais elle est éliminée de son Euro après sa défaite contre la République Tchèque samedi soir (0-1).

Comme pour l’Autriche et la Suisse quatre ans plus tôt, la fête touche déjà à sa fin pour le coorganisateur de ce championnat d’Europe. Elle avait pourtant commencé très tôt. Plusieurs heures avant le coup d’envoi, des milliers de supporters investissent la fan zone. Les bouteilles de vodka tombent et on imagine déjà un quart de final contre l’Allemagne. Le rêve prendra fin avec le but de Petr Jiracek à la 71e minute. «Sur les trois matchs, on a joué qu’une mi-temps à chaque fois», analyse Robert, un supporter qui n’a plus vraiment le cœur à boire. D’autres préfèrent noyer leur chagrin et continuent à chanter une bonne partie de la nuit.

«On va continuer à faire la fête»

Au réveil, la Pologne hésite entre deux sentiments: déception et fierté. «Les médias préfèrent retenir le soutien populaire autour de l’équipe qu’ouvrir le procès du sélectionneur ou des joueurs», constate le journaliste Maciek Slominski. A quoi bon, puisque le critiqué Franciszek Smuda a rendu son tablier aussitôt le match perdu. En une de la Gazeta,  le «francuzi» Damien Perquis pleure encore l’élimination de sa sélection.

Malgré la tristesse, le Pologne compte bien profiter jusqu’au bout de son Euro. «Une fois la déception passée, je pense que les gens vont continuer à faire la fête, rassure Maciek Slominski. On veut que les supporters étrangers gardent une bonne image de notre pays.» C’est bien le dernier objectif qui reste au pays.

Alexandre Pedro
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr