Lyon: Gourcuff encore lâché par son physique

10 contributions
Publié le 19 août 2012.

FOOTBALL - Le meneur de jeu lyonnais, blessé contre Troyes, pourrait être absent plusieurs semaines...

Le renouveau de Yoann Gourcuff n’aura pas duré bien longtemps. Deux matchs et des broutilles, si l’on tient compte de ses cinq premières minutes encourageantes face à Troyes samedi lors de la large victoire de l’OL (4-1) avant un choc anodin avec un défenseur troyen et le coup de bambou qui s’en est ensuivi. Probable entorse du genou et quelques semaines d’indisponibilités qui seront fixées par des examens plus poussés lundi.

«C'est embêtant parce qu'il était dans une très bonne forme. Ce serait évidemment dommage s'il devait s'arrêter assez longtemps car il était vraiment bien parti», a estimé Rémi Garde sans plus s’étendre sur son cas. L’entraîneur lyonnais a déjà sans doute fait dans sa tête la liste des pépins qui ont empêché l’international de participer à plus d’une quarantaine de matchs depuis son arrivée dans le Rhône en 2010: tendon d’Achille en vrac à l’automne 2010, ongle cassé au printemps 2011, cheville en morceaux à l’été 2011, adducteurs en souffrance pendant l’hiver 2012.

Plus de six mois d’absence depuis fin 2010

Bernard Lacombe, qui avait confié le jour même dans les colonnes de l’Equipe n’avoir jamais vu son joueur «aussi bien préparé et affuté que cette saison», a parlé trop tôt. La fragilité physique de Gourcuff, arraché à Bordeaux au prix d’un investissement somptuaire (22 millions d’euros plus bonus), est en passe de devenir proverbiale du côté de Gerland.

Dans l’immédiat, elle pose un vrai problème à Jean-Michel Aulas, qui aurait presque acté le départ pour Nice de Clément Grenier, doublure de Gourcuff au milieu, en échange de Monzon. «Cela ne remet pas en cause nos orientations mais cela nous amènera peut-être à compléter notre dispositif le temps de l'absence de Yoann», a indiqué le président lyonnais sur Infosport. Benjamin Corgnet, qui attend un signe depuis Dijon, peut rester à côté de son téléphone. A moins qu’une bonne nouvelle ne provienne des résultats de l’IRM que doit passer Yoann Gourcuff. Mais on serait l’OL, on ne compterait pas spécialement dessus.  

Julien Laloye
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
1 Nantes 0 0m
2 Saint-Etienne 0 0m
3 Montpellier 0 0m
4 Caen 0 0m
5 PSG 0 0m

Classement complet

Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr